m
0

ASSISES OM GU ENVIRONNEMENT  | enregistrements trouvés : 24

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 1 p.
Cote : A7467-CA2

La journaliste martiniquaise Audrey Pulvar a été nommée, mercredi 28 juin 2017, présidente de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme. Elle succède ainsi à Nicolas Hulot nommé ministre d’Etat de la Transition écologique et solidaire, qui avait crée la Fondation en 1990. La Fondation change également de nom et devient la Fondation pour la Nature et l’Homme.

ENVIRONNEMENT ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; ECOLOGIE ; RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; AMERINDIEN ; GUYANE ; FONDATION ; NOMINATION ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 104 p.
Cote : R1004-CA4

Par lettre du 9 février 2010, le Président de la République a chargé Jacques Le Guen d'une mission sur la "Protection des forêts tropicales et leur biodiversité". Cette mission a conduit à l'audition de plus de 280 spécialistes dans les trois grands bassins forestiers concernés et dans les instances nationales et internationales. Le rapport constate que le taux de déforestation a reculé légèrement pour partie en conséquence du ralentissement de l'économie mondiale mais actuellement cette déforestation se poursuit à hauteur encore de 13 millions d'hectares par an. Le rapport plaide pour une politique internationale de reforestation menée avec la participation et au bénéfice des populations locales. Il propose de transformer le "département forêt" de la FAO en un Observatoire mondial de la forêt chargé à la fois de la certification de la gestion forestière et du contrôle du taux de boisement à l'aide d'un système international de télédétection par satellites. Pour convaincre les pays forestiers de passer d'une politique d'exploitation à une politique de préservation, il propose l'intervention de l'aide internationale et la création d'un Fonds mondial de reboisement et d?adaptation au changement climatique (FRAC).
Par lettre du 9 février 2010, le Président de la République a chargé Jacques Le Guen d'une mission sur la "Protection des forêts tropicales et leur biodiversité". Cette mission a conduit à l'audition de plus de 280 spécialistes dans les trois grands bassins forestiers concernés et dans les instances nationales et internationales. Le rapport constate que le taux de déforestation a reculé légèrement pour partie en conséquence du ralentissement de ...

FORET ; BIODIVERSITE ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; OUTRE MER ; GUYANE ; RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; ENVIRONNEMENT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 20 p.
Cote : A6851-QJ10

Cet article analyse, dans un premier temps, les principes de droit international qui s’attachent à encadrer les pratiques d’accès et d’utilisation de la biodiversité et des savoirs traditionnels, et les droits qui en découlent pour les communautés autochtones et locales. Il abode ensuite, de quelle manière ces principes sont effectivement mis en œuvre dans l’outre-mer français et en particulier en Guyane, Polynésie française et Nouvelle-Calédonie, seuls territoires où ont été engagées des procédures de ce type. Dans la dernière partie est analysé le rôle et les pouvoirs octroyés aux communautés autochtones et locales de ces territoires dans le cadre du contrôle de l’accès et de l’utilisation des ressources situées sur leur territoire ainsi que de leurs savoirs.
Cet article analyse, dans un premier temps, les principes de droit international qui s’attachent à encadrer les pratiques d’accès et d’utilisation de la biodiversité et des savoirs traditionnels, et les droits qui en découlent pour les communautés autochtones et locales. Il abode ensuite, de quelle manière ces principes sont effectivement mis en œuvre dans l’outre-mer français et en particulier en Guyane, Polynésie française et Nouvelle...

DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; AUTOCHTONE ; BIODIVERSITE ; DROIT INTERNATIONAL ; PLANTE MEDICINALE ; RESSOURCES NATURELLES ; GUYANE ; POLYNESIE FRANCAISE ; NOUVELLE CALEDONIE ; RECHERCHE BIOMEDICALE ; RECHERCHE PHARMACEUTIQUE ; BOTANIQUE ; SCIENCES NATURELLES ; BIOLOGIE ; TRADITION ; COSMETIQUE ; PROPRIETE INTELLECTUELLE ; DROIT D'OUTRE MER ; ASSISES DES OUTRE-MER ; ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° Hors-série 14 - 13 p.
Cote : A5200-QJ3

Cet article a pour objectif de montrer les principales conditions nécessaires à l’émergence d’un marché portant sur des ressources génétiques dans la Caraïbe et les Guyanes, dans un souci de valorisation et de protection de la biodiversité, conformément au dispositif d’accès et de partage des avantages prévu par la Convention de Rio sur la biodiversité (1992).

BIODIVERSITE ; BREVET ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; RESSOURCES NATURELLES ; TRADITION ; PATRIMOINE NATUREL ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; GUYANE ; PROPRIETE INTELLECTUELLE ; DROIT DE L'ENVIRONNEMENT ; ENVIRONNEMENT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 178 p. et Annexes
Cote : R1509-CA5

Initiée en partenariat avec le Conseil Régional, cette étude vise à réaliser un diagnostic territorial abordant les volets environnementaux, économiques, sociaux, ainsi que ceux liés aux dynamiques générées par la présence humaine et permettant à la Mairie de Camopi, suite à la formalisation d'enjeux, de définir les axes du projet communal et d'envisager l'opportunité de la réalisation d'un document d'urbanisme (PLU ou carte communale).

GUYANE ; EVALUATION ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; CAMOPI ; POLITIQUE DE LA VILLE ; ENVIRONNEMENT ; ORPAILLAGE ; RISQUE NATUREL ; PAYSAGE ; HISTOIRE ; AMERINDIEN ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; DEMOGRAPHIE ; PROBLEME FONCIER ; HABITAT INSALUBRE ; LOGEMENT ; RESEAU ROUTIER ; PIROGUE ; TRANSPORT FLUVIAL ; EAU POTABLE ; ENERGIE ; SITUATION ECONOMIQUE ; PARC NATUREL ; DEVELOPPEMENT LOCAL ; ASSISES DES OUTRE-MER ; CADRE DE VIE ; PLANIFICATION URBAINE ; TRANSPORT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°7 - 38 p.
Cote : A6947-CU4

Les savanes côtières des Guyanes abritent des aires étendues couvertes de vestiges de l’agriculture précolombienne sur champs surélevés. Des études récentes ont démontré leur valeur pour la documentation de l’histoire de l’occupation humaine et des environnements de cette région. Dans le cas de la Guyane française, peu d’habitants actuels sont informés de l’existence de ces vestiges, et ceux qui le sont possèdent une compréhension limitée de leur signification. De fait, les divers dangers auxquels ce patrimoine bioculturel doit faire face ont largement été ignorés et non discutés. Peu de vestiges de champs surélevés ont été inclus dans les aires protégées. L’objectif de cet article est de documenter la richesse de ces paysages, d’illustrer leur valeur, et d’attirer l’attention sur les dangers qu’ils affrontent.
Les savanes côtières des Guyanes abritent des aires étendues couvertes de vestiges de l’agriculture précolombienne sur champs surélevés. Des études récentes ont démontré leur valeur pour la documentation de l’histoire de l’occupation humaine et des environnements de cette région. Dans le cas de la Guyane française, peu d’habitants actuels sont informés de l’existence de ces vestiges, et ceux qui le sont possèdent une compréhension limitée de ...

GUYANE ; PATRIMOINE NATUREL ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; ARCHEOLOGIE ; ECOLOGIE ; ECOSYSTEME ; MILIEU NATUREL ; BIODIVERSITE ; HISTOIRE ; PAYSAGE RURAL ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; AMAZONIE ; ENVIRONNEMENT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 9 p.
Cote : A6584-CA2

Le livret sur le changement climatique en Guyane, édition 2015, a pour objectifs de : comprendre les changements climatiques, connaître les vulnérabilités de son territoire et s'engager concrètement dans l’atténuation et/ou l'adaptation.

GUYANE ; RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; RISQUE NATUREL ; MILIEU NATUREL ; ENVIRONNEMENT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 90 p.
Cote : R1595-CA2

Le Contrat de Plan Etat - Région - Département de Guyane (CPERD) est soumis, conformément à la règlementation européenne et française, à une évaluation environnementale stratégique répondant aux enjeux environnementaux la région. L’ambition de celle-ci est d'assurer un niveau élevé de protection de l'environnement, et de contribuer à l'intégration de considérations environnementales dans l'élaboration et l'adoption de ces programmes en vue de promouvoir un développement durable.
Le Contrat de Plan Etat - Région - Département de Guyane (CPERD) est soumis, conformément à la règlementation européenne et française, à une évaluation environnementale stratégique répondant aux enjeux environnementaux la région. L’ambition de celle-ci est d'assurer un niveau élevé de protection de l'environnement, et de contribuer à l'intégration de considérations environnementales dans l'élaboration et l'adoption de ces programmes en vue de ...

GUYANE ; EVALUATION ; CONTRAT DE PLAN ETAT REGION ; DEVELOPPEMENT LOCAL ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; MILIEU NATUREL ; CADRE DE VIE ; RESSOURCES NATURELLES ; TRAITEMENT DES DECHETS ; ENERGIE RENOUVELABLE ; RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; PARC NATUREL ; HAUT DEBIT ; ENVIRONNEMENT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°010031-01;n°14122 - 124 p.
Cote : R1691-CA5

Dans les cinq départements d’Outre-mer, la bande des 50 pas géométriques naturels appartenant à l’État au titre du domaine public maritime constitue un enjeu littoral fort et reconnu : biodiversité, accès au littoral, paysage, risques naturels. Le CGAAER et le CGEDD ont effectué une mission d’évaluation relative à la préservation de la biodiversité et à leur maîtrise foncière. Ils proposent des évolutions visant à accroître les chances de conserver et gérer durablement ces espaces identitaires remarquables fortement soumis à pressions.
Dans les cinq départements d’Outre-mer, la bande des 50 pas géométriques naturels appartenant à l’État au titre du domaine public maritime constitue un enjeu littoral fort et reconnu : biodiversité, accès au littoral, paysage, risques naturels. Le CGAAER et le CGEDD ont effectué une mission d’évaluation relative à la préservation de la biodiversité et à leur maîtrise foncière. Ils proposent des évolutions visant à accroître les chances de ...

ZONE DES CINQUANTE PAS GEOMETRIQUES ; PROTECTION DU LITTORAL ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; BIODIVERSITE ; PROBLEME FONCIER ; CONSERVATOIRE DE L'ESPACE LITTORAL ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; LA REUNION ; MAYOTTE ; DOMAINE MARITIME ; SAINT MARTIN ; GUYANE ; URBANISME ; ASSISES DES OUTRE-MER ; ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

Z