m
0

Documents  Merle Isabelle | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. Vol. 17 - n° n°66 - p.137-162
Cote : A2884-SC4

CODE DE L'INDIGENAT ; COLONISATION ; NOUVELLE CALEDONIE ; CANAQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n° 404-405 - 24 p.
Cote : A9004-QJ9

Cet article vise à interroger les politiques qui furent conjointement menés par la France à l'égard des populations de l'Océanie, nouvellement conquises, entre 1840 et 1880.

NOUVELLE CALEDONIE ; POLYNESIE FRANCAISE ; COLONISATION ; OCEANIE ; DROIT ; CITOYENNETE ; HISTOIRE ; CANAQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 1 p.
Cote : A9836-VP4

La crise sanitaire va-t-elle bousculer la troisième consultation ? La question, qui fait débat localement, a été soulevée dans cette tribune d’Isabelle Merle, spécialiste de l’histoire coloniale de la Nouvelle-Calédonie, qui déplore une campagne référendaire bousculée par la crise sanitaire.
- Nouvelle-Calédonie : l'organisation du référendum menacée par le Covid-19 ? , L'Express, 1er octobre 2021
La crise sanitaire va-t-elle bousculer la troisième consultation ? La question, qui fait débat localement, a été soulevée dans cette tribune d’Isabelle Merle, spécialiste de l’histoire coloniale de la Nouvelle-Calédonie, qui déplore une campagne référendaire bousculée par la crise sanitaire.
- Nouvelle-Calédonie : l'organisation du référendum menacée par le Covid-19 ? , L'Express, 1er octobre 2021...

NOUVELLE CALEDONIE ; TROISIEME REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; REFERENDUM ; CRISE SANITAIRE ; COVID-19 ; CAMPAGNE ELECTORALE ; AUTODETERMINATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 260 p.
Cote : O4739-VP8

Les "événements" qui ont explosé en Nouvelle Calédonie entre 1984 et 1988 ont provoqué une remise en cause profonde du lien à la France. Ils ont engagé un processus d'autonomisation/décolonisation original et inédit dans l'histoire de la décolonisation, concrétisé par la signature des Accords de Matignon en 1988 et de l'Accord de Nouméa en 1998. En France comme à l'étranger, la Nouvelle-Calédonie fait ainsi figure de terrain d'expérimentation d'une "décolonisation réussie" sur la base d'un "pacte fondateur", nouveau garant d'un "destin commun" assumé et partagé.
Organisé en trois volets, ce livre ouvre d'abord une réflexion sous le titre "Mémoires coloniales et destin commun". Puis, il aborde une thématique consacrée aux enjeux économiques et environnementaux, au coeur desquelles on trouve les questions minières, la biodiversité. Le troisième volet porte sur les violences envers les femmes, notamment. Il est aussi question de la citoyenneté calédonienne.
Sommaire de l'ouvrage en pièce jointe.
Les "événements" qui ont explosé en Nouvelle Calédonie entre 1984 et 1988 ont provoqué une remise en cause profonde du lien à la France. Ils ont engagé un processus d'autonomisation/décolonisation original et inédit dans l'histoire de la décolonisation, concrétisé par la signature des Accords de Matignon en 1988 et de l'Accord de Nouméa en 1998. En France comme à l'étranger, la Nouvelle-Calédonie fait ainsi figure de terrain d'expérimentation ...

NOUVELLE CALEDONIE ; STATUT JURIDIQUE ; COLONISATION ; ACCORD DE NOUMEA ; DECOLONISATION ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; CANAQUE ; AUTOCHTONE ; PEUPLE ET MINORITE ; NICKEL ; REGIME MINIER ; PROPRIETE FONCIERE ; PROBLEME FONCIER ; CITOYENNETE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; ETHNOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 9 p.
Cote : A9676-SC4

Au milieu du XIXe siècle, la montée en puissance du secteur industriel et la concentration urbaine modifient en profondeur la société française. Les laissé·es pour compte sont de plus en plus nombreux·ses dans les faubourgs, et les vols font la une des journaux. Pour se débarrasser de ce « trop-plein » et résoudre une question sociale de plus en plus pressante, l’État décide d’établir en terres australes une petite France à l’antipode de la métropole : la Nouvelle-Calédonie. Pour leur plus grand malheur, les Kanak voient leur île se transformer en une colonie pénitentiaire et résidentielle, sur laquelle le pouvoir colonial attribue des bouts de terres spoliées aux ex-bagnards et aux colons libres, dans l’espoir d’en faire des paysans laborieux. L’historienne Isabelle Merle, revient sur le rôle et l’évolution de ces rouages de l’entreprise coloniale.
Au milieu du XIXe siècle, la montée en puissance du secteur industriel et la concentration urbaine modifient en profondeur la société française. Les laissé·es pour compte sont de plus en plus nombreux·ses dans les faubourgs, et les vols font la une des journaux. Pour se débarrasser de ce « trop-plein » et résoudre une question sociale de plus en plus pressante, l’État décide d’établir en terres australes une petite France à l’antipode de la ...

NOUVELLE CALEDONIE ; HISTOIRE ; SIECLE XIX ; COLONISATION ; ADMINISTRATION PENITENTIAIRE ; BAGNE ; PROPRIETE FONCIERE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°7 - p.97-126
Cote : A3292-QJ9

Les réserves mélanésiennes constituent, encore aujourd’hui, en Nouvelle-Calédonie, des territoires « à part », exclusivement kanaks, placés sous un régime de droit particulier dit droit coutumier. Cette spécificité calédonienne, à laquelle les Kanaks sont attachés, est un héritage direct du système colonial instauré au xixe siècle, fondé sur le refoulement systématique des populations autochtones et leur regroupement sur des espaces restreints pour libérer l’espace au profit de la colonisation. La Nouvelle-Calédonie est le seul territoire de l’Empire français où furent créées de véritables réserves indigènes à l’instar des réserves indiennes américaines, dénoncées, par ailleurs, comme le symbole de la violence coloniale « anglo-saxonne ». Cette singularité calédonienne est analysée à partir de la construction juridique, lente, sinueuse et conflictuelle, qui accompagne le processus de spoliation et de refoulement, et reflète les contradictions d’une France coloniale que le droit est supposé justifier.
Les réserves mélanésiennes constituent, encore aujourd’hui, en Nouvelle-Calédonie, des territoires « à part », exclusivement kanaks, placés sous un régime de droit particulier dit droit coutumier. Cette spécificité calédonienne, à laquelle les Kanaks sont attachés, est un héritage direct du système colonial instauré au xixe siècle, fondé sur le refoulement systématique des populations autochtones et leur regroupement sur des espaces restreints ...

PROBLEME FONCIER ; POLITIQUE FONCIERE ; NOUVELLE CALEDONIE ; DROIT COUTUMIER ; AUTOCHTONE ; CANAQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 628 p.
Cote : R1005-SC4

Thèse de doctorat en sciences sociales

HISTORIQUE ; PEUPLEMENT ; NOUVELLE CALEDONIE ; COLONIALISME ; COLONISATION ; CALDOCHE ; CANAQUE ; MIGRATION ; BAGNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution


aide à la recherche
Z