m
0

Documents  Normand Michel | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°12/2011 - 6 p.
Cote : A4659-QJ4

A la suite de l'annulation des actes détachables de la passation du contrat par le juge de l'excès de pouvoir, faute de signature de son offre par le candidat, le juge de l'injonction tient compte du motif d'annulation pour tirer les conséquences de l'annulation d'un acte détachable. Il refuse ainsi d'enjoindre à la personne publique de résilier le contrat, ou aux parties de le résoudre voire de saisir le juge du contrat. Toutefois, sans enjoindre au cocontractant de l'administration de régulariser cette absence de signature, ce qu'il ne peut faire, il indique que la poursuite de l'exécution du contrat n'est possible que sous réserve de la signature de l'acte d'engagement dans un délai d'un mois.
A la suite de l'annulation des actes détachables de la passation du contrat par le juge de l'excès de pouvoir, faute de signature de son offre par le candidat, le juge de l'injonction tient compte du motif d'annulation pour tirer les conséquences de l'annulation d'un acte détachable. Il refuse ainsi d'enjoindre à la personne publique de résilier le contrat, ou aux parties de le résoudre voire de saisir le juge du contrat. Toutefois, sans ...

MARTINIQUE ; ACTE ADMINISTRATIF ; CONTRAT ; MARCHE PUBLIC ; JURISPRUDENCE ; JUSTICE ADMINISTRATIVE ; CONTENTIEUX ADMINISTRATIF

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution


aide à la recherche
Z