m
0

Documents  Institut de Relations Internationales et Stratégiques | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 190 p.
Cote : O1575-DE0

POLITIQUE DE DEFENSE ; OUTRE MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 3 p.
Cote : A8104-QI4

L’océan Indien est un des hauts lieux stratégiques de la planète. La juxtaposition des routes maritimes (dont les nouvelles routes de la soie) et l'implantation de bases militaires majeures (Diego Garcia, Djibouti, Doha) nous le rappellent fréquemment. La concentration des forces navales internationales ou nationales est importante et elles tentent de lutter contre les trafics en tous genres.

OCEAN INDIEN ; SECURITE MARITIME ; SECURITE INTERNATIONALE ; POLITIQUE DE DEFENSE ; GEOPOLITIQUE ; COMMISSION DE L'OCEAN INDIEN ; ORGANISATION REGIONALE ; PIRATERIE MARITIME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°10 - 6 p.
Cote : A8277-RE2

Le Guyana, petit pays en développement d’Amérique du Sud est bordé à l’est par le Suriname, à l’ouest par le Venezuela et au sud par le Brésil. Les deux derniers sont aujourd’hui des provinces pétrolières de premier ordre, le Venezuela possédant les plus larges réserves de pétrole mondiales encore inexploitées.Au Guyana, des réserves pétrolières offshore considérables ont été mises à jour par ExxonMobil, suscitant autant d’espoirs que de craintes, notamment d’une mauvaise gouvernance de la rente au profit des élites. En complément, article :
- Outre-mer la 1ère du 7 décembre 2018 : cliquer ici
- Outre-mer la 1ère du 25 novembre 2018 : cliquer ici
- Outre-mer la 1ère du 6 novembre 2018 : cliquer ici
Le Guyana, petit pays en développement d’Amérique du Sud est bordé à l’est par le Suriname, à l’ouest par le Venezuela et au sud par le Brésil. Les deux derniers sont aujourd’hui des provinces pétrolières de premier ordre, le Venezuela possédant les plus larges réserves de pétrole mondiales encore inexploitées.Au Guyana, des réserves pétrolières offshore considérables ont été mises à jour par ExxonMobil, suscitant autant d’espoirs que de ...

AMERIQUE DU SUD ; GUYANA ; PAYS DU COMMONWEALTH ; PETROLE ; PROSPECTION PETROLIERE ; ECONOMIE DE L'ENERGIE ; PETROLE OFF SHORE ; RESSOURCES ; VENEZUELA ; SITUATION POLITIQUE ; SITUATION ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 147 - 105 p.
Cote : A9354-VP4

L'ambition de cette étude : relire les évènements de ces deux dernières années avec un oeil critique et appréhender cette deuxième consultation à l'aune des nombreux défis que les Calédoniens vont devoir relever dans les années à venir. De nombreux sujets sont abordés. Rapide tour d'horizon : D'abord sur la politique et les institutions de la Nouvelle-Calédonie. . On revient sur le premier référendum et on aborde ses conséquences.Ensuite, on plonge dans le fonctionnement institutionnel de la Nouvelle-Calédonie afin de comprendre quels sont les fragiles équilibres de pouvoir. Les sujets sociaux sont aussi traités afin d'appréhender les dissensions qui subsistent en Nouvelle-Calédonie. Le traitement de ce sujet permet de comprendre les logiques qui président au vote des Calédoniens. La dernière partie de l'étude a trait à la situation géopolitique de la Nouvelle-Calédonie.
- Présentation de l'étude de Bastien Vandendyck
L'ambition de cette étude : relire les évènements de ces deux dernières années avec un oeil critique et appréhender cette deuxième consultation à l'aune des nombreux défis que les Calédoniens vont devoir relever dans les années à venir. De nombreux sujets sont abordés. Rapide tour d'horizon : D'abord sur la politique et les institutions de la Nouvelle-Calédonie. . On revient sur le premier référendum et on aborde ses conséquences.Ensuite, on ...

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; AUTODETERMINATION ; VIE POLITIQUE LOCALE ; INSTITUTIONS DES TERRITOIRES ; GEOPOLITIQUE ; SITUATION ECONOMIQUE ; NICKEL ; AUTOCHTONE ; CANAQUE ; DROIT COUTUMIER ; STATUT PERSONNEL ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; 4 OCTOBRE 2020

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A9800-QI3

Sous l’impulsion du chef de l’État, le 5e sommet France-Océanie,qui devait se tenir le 16 avril 2020 à Papeete,organisé en visioconférence le 19 juillet 2021, a rassemblé les responsables politiques des états insulaires du Pacifique Sud, notamment l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que les Collectivités d’Outre-mer du Pacifique. Les principaux axes de discussion ont été les conséquences de la Covid-19, la protection de l’environnement, le réchauffement climatique et le développement durable.
Prônant le renforcement de la coopération, le président français Emmanuel Macron, a annoncé la création d’un « réseau maritime français du Pacifique Sud » pour assurer la surveillance maritime et le doublement de la contribution française au fonds Pacifique, de 1,4 million à 3 millions d’euros. Il a également exprimé la volonté française de soutenir les initiatives en matière de climat et de biodiversité et de consolider les dispositifs d’aide d’urgence en cas de crise humanitaire.
- 5ème sommet France-Pacifique : vers un renforcement de la coopération avec les Etats d'Océanie, Polynésie la 1ère, 19 juillet 2021
- Déclaration conjointe à l'occasion du 5e Sommet France-Océanie, Elysée, 19 juillet 2021
- Le multilatéralisme en action : le Sommet France-Océanie, Communauté du Pacifique, 3 août 2021
- 5e sommet France-Océanie : quels enjeux pour la Polynésie française ?, Polynésie la 1ère, 20 juillet 2021
- 19 juillet 2021 – 5ème Sommet France-Océanie, Les services de l'État en Nouvelle-Calédonie, 19 juillet 2021
- Conclusion du 5e Sommet France-Océanie, Élysée, 19 juillet 2021
Sous l’impulsion du chef de l’État, le 5e sommet France-Océanie,qui devait se tenir le 16 avril 2020 à Papeete,organisé en visioconférence le 19 juillet 2021, a rassemblé les responsables politiques des états insulaires du Pacifique Sud, notamment l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que les Collectivités d’Outre-mer du Pacifique. Les principaux axes de discussion ont été les conséquences de la Covid-19, la protection de l’environnement, le ...

PACIFIQUE ; INDOPACIFIQUE ; POLITIQUE INTERNATIONALE ; GEOPOLITIQUE ; PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CONFERENCES ET SOMMETS INTERNATIONAUX ; OCEANIE ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE ; SOUVERAINETE NATIONALE ; COOPERATION INTERREGIONALE ; ACTION DE L'ETAT EN MER ; ORGANISATIONS INTERNATIONALES ET REGIONALES

... Lire [+]

Z