m
0

Documents  Note de Synthèse de l'Institut supérieur d'économie maritime Nantes - Saint-Nazaire | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 214 - 4 p.
Cote : A9124-QI3

L’océan Indien est un “petit“océan dont on accède par le canal artificiel de Suez, par plusieurs détroits d’Insulinde (Malacca, Sonde, Lombok), par le cap de Bonne Espérance et le cap Leeuwin au Sud-ouest australien.Cet océan est un espace de transit Est-Ouest aux passages maritimes sensibles et une sorte de super Méditerranée entre continents. Les aspects géostratégiques sont lourds pour les rives de ce vaste espace avec à la fois l’Afrique de l’Est, le Moyen-Orient, le Sous-Continent Indien, l’Asie du Sud-Est et l’Australie. Aux traditions de présence européenne, se sont ajoutés les intérêts américains autour du pétrole et maintenant chinois plus complexes. Les enjeux de commerce et de développement portuaire s’inscrivent dans des dynamiques de marché autour des énergies, des flux et des besoins des pays de la région en premier le géant indien. Il forme aussi et presque depuis le début de l’histoire un enchevêtrement d’intérêts politiques. Tour d’horizon d’un espace géo-dynamique.
L’océan Indien est un “petit“océan dont on accède par le canal artificiel de Suez, par plusieurs détroits d’Insulinde (Malacca, Sonde, Lombok), par le cap de Bonne Espérance et le cap Leeuwin au Sud-ouest australien.Cet océan est un espace de transit Est-Ouest aux passages maritimes sensibles et une sorte de super Méditerranée entre continents. Les aspects géostratégiques sont lourds pour les rives de ce vaste espace avec à la fois l’Afrique de ...

OCEAN INDIEN ; TRANSPORT MARITIME ; ECONOMIE DE LA MER ; GEOPOLITIQUE ; POLITIQUE INTERNATIONALE ; HYDROCARBURE ; COMMERCE INTERNATIONAL ; CHINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 213 - 4 p.
Cote : A9125-RE2

La production terrestre de certains matériaux essentiels au fonctionnement de nos technologies est aujourd’hui assurée majoritairement par un nombre restreint de pays, faisant courir le risque de ruptures dans la chaîne d’approvisionnement pour des Etats développés comme la France. La question de se tourner vers les ressources des grands fonds marins est devenue de plus en plus prégnante, mais surtout envisageable. Cet intérêt renouvelé pour les activités d’extraction minière sous-marines fait bouger les lignes à la fois d’un point de vue technologique et juridique. Les Etats et les organisations internationales cherchent à créer un cadre juridique permettant d’accueillir et d’encadrer ces activités, tout en assurant la protection de l’environnement marin.
La production terrestre de certains matériaux essentiels au fonctionnement de nos technologies est aujourd’hui assurée majoritairement par un nombre restreint de pays, faisant courir le risque de ruptures dans la chaîne d’approvisionnement pour des Etats développés comme la France. La question de se tourner vers les ressources des grands fonds marins est devenue de plus en plus prégnante, mais surtout envisageable. Cet intérêt renouvelé pour les ...

RESSOURCE SOUS MARINE ; MATIERE PREMIERE ; MINERAI ; DROIT INTERNATIONAL ; DROIT DE LA MER ; PLATEAU CONTINENTAL ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE ; INDUSTRIE EXTRACTIVE ; ECONOMIE DES MATIERES PREMIERES ; ECONOMIE DE LA MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°186 - 4 p.
Cote : A7144-CO2

Éloignées de 700 km de Madagascar et de 2000 km de l’Afrique orientale, les Mascareignes au Sud-Ouest de l’océan Indien sont constituées de la Réunion, Maurice et de ses dépendances. Si Maurice est une ancienne colonie anglaise qui a obtenu son indépendance en 1968, La Réunion est un département français d’Outre-mer et donc toujours reliée à la métropole. Pour les deux territoires insulaires, le port est la porte d’entrée principale des marchandises. Pour Port Réunion comme pour Port-Louis à Maurice, 99% des importations et des exportations transitent via le port.
Éloignées de 700 km de Madagascar et de 2000 km de l’Afrique orientale, les Mascareignes au Sud-Ouest de l’océan Indien sont constituées de la Réunion, Maurice et de ses dépendances. Si Maurice est une ancienne colonie anglaise qui a obtenu son indépendance en 1968, La Réunion est un département français d’Outre-mer et donc toujours reliée à la métropole. Pour les deux territoires insulaires, le port est la porte d’entrée principale des ...

OCEAN INDIEN ; LA REUNION ; MAURICE ; ECONOMIE DE LA MER ; PORT ; FRET ; EXPORTATION ; IMPORTATION ; TRAFIC PORTUAIRE ; HYDROCARBURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°180 - 8 p.
Cote : A7145-CO2

La mondialisation incite les ports à moderniser leurs infrastructures portuaires (agrandissement des quais, des chenaux, des capacités foncières, de nouveaux portiques). Dans le même temps, les ports craignent une obsolescence ou une inadaptation de ces investissements du fait de ce système mondialisé, instable et prêt à rebattre les cartes du jeu du commerce maritime à tout moment. Les impacts liés à la globalisation sont d'autant plus prégnants dans les DOM/COM où l'économie dépend des importations de produits manufacturés et de matières premières transportés par voie maritime.
La mondialisation incite les ports à moderniser leurs infrastructures portuaires (agrandissement des quais, des chenaux, des capacités foncières, de nouveaux portiques). Dans le même temps, les ports craignent une obsolescence ou une inadaptation de ces investissements du fait de ce système mondialisé, instable et prêt à rebattre les cartes du jeu du commerce maritime à tout moment. Les impacts liés à la globalisation sont d'autant plus ...

OUTRE MER ; PORT ; ECONOMIE DE LA MER ; DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; COLLECTIVITE D'OUTRE MER ; TOURISME DE CROISIERE ; IMPORTATION ; EXPORTATION ; NAVIRE ; FRET ; TRAFIC MARITIME ; EQUIPEMENT PORTUAIRE ; TRAFIC PORTUAIRE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution


aide à la recherche
Z