0
     

-A +A

Le centre pénitentiaire de Majicavo déjà largement surpeuplé

France Mayotte matin

23 mai 2017

1 p.

A7395-QJ7

PRISON ; POPULATION CARCERALE ; DROITS DE L'HOMME ; MAYOTTE ; CONDITION DE VIE

Les Outre-mer connaissent une surpopulation pénale "saisissante", marquée par des aménagements de peines peu nombreux, des situations de violence importantes, et des problèmes d'accès au travail ou à la formation, dénonce la Commission nationale consultative des droits de L'Homme (CNCDH) dans un avis publié le 18 mai 2017. La maison d'arrêt de Majicavo à Mayotte est surpeuplée. En février 2017, 322 personnes étaient écrouées pour 278 places, entraînant "le recours à des lits superposés et à des matelas posés au sol dans les cellules". Des situations de promiscuité propices à la violence, rappelle la CNCDH.

Numéro : n°1558

Date de publication : 23 mai 2017

Domaine : Questions juridiques - Libertés publiques (QJ7)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z