m
0
     
Article

H 0 Rétrocession : Quel avenir pour Moruroa et Fangataufa ?

Reconnaissance du fait nucléaire, débat sur le montant de la Dotation globale d’autonomie (DGA ou dette nucléaire), la Polynésie française est aujourd’hui focalisée sur la politique et l’économie après l’ère du CEP. Mais quid de ses deux atolls qui ont servi de base aux essais nucléaires pendant trente ans ? Leur rétrocession, pourtant prévue, n’est pas à l’ordre du jour... contamination oblige ! Ce dossier comprend l'interview de Richard Tuheiava, sénateur de la Polynésie française, ainsi que le témoignage de Ghislain Houzel, ingénieur retraité de la Direction des Essais du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

Numéro : n°360

Date de publication : 28 juillet 2017-10 août 2017

Domaine : Défense - Politique de défense (DE3)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z