m
0
     
Article

H 0 Allô maman, bobo

Le 24 octobre 2018, le Conseil d'Etat a jugé que " l'utilisation d'un téléphone portable mis sur haut-parleur pour la tenue d'une audience dans un tribunal administratif d'outre-mer entache la procédure d'irrégularité, sauf dans le cas où, compte tenu du délai nécessaire pour mettre en place un dispositif de communication audiovisuelle ou pour organiser le déplacement du ou des magistrats concernés, le juge ne pourrait plus statuer utilement sur la requête dont il est saisi ". L'affaire peut paraître anecdotique, elle ne l'est pas tant que cela.

Numéro : n°11

Date de publication : 19 novembre 2018

Domaine : Questions juridiques - Droit (QJ1)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z