m
0
     
Article

H 0 De l'application de la charia en Europe, en général, et de certains statuts coutumiers en France, en particulier. Brèves observations au lendemain de l'arrêt Molla Sali c/ Grèce de la CEDH

Fulchiron Hugues

Recueil Dalloz

21 février 2019

3 p.

A8510-QJ10

COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME ; STATUT PERSONNEL ; DROIT COUTUMIER ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; MAYOTTE ; DROIT EUROPEEN ; WALLIS ET FUTUNA ; RELIGION

Les relations entre la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et la charia sont anciennes et plutôt tendues. La France risque-t-elle de subir les foudres de la CEDH ? Le cas de Mayotte peut-il devenir une pierre d'achoppement dans l'articulation des normes européennes et internationales avec les normes constitutionnelles ?

Numéro : n°6

Date de publication : 21 février 2019

Domaine : Questions juridiques - Droit des minorités et peuples autochtones (QJ10)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z