m
0
     
Ouvrage

H 0 Guadeloupe, les propriétaires d'esclaves en 1848

Lara Oruno-Denis ; Lara Inez

L'Harmattan

Juin 2010

265 p.

978-2-296-11960-4

O4727-SC4

GUADELOUPE ; HISTOIRE ; COLONIALISME ; COLONISATION ; ESCLAVAGE ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; POLITIQUE COLONIALE ; INDEMNISATION

Le 25 février 1848, les onze membres du Gouvernement provisoire prennent la décision, à l'Hôtel de Ville de Paris, d'abolir l'esclavage. Ainsi 87 000 esclaves sont libérés en Guadeloupe. Les maîtres, eux, que deviennent-ils et surtout, qui sont-ils ? On passe trop souvent sous silence que ces colons ont continué à vivre confortablement en Guadeloupe. Ils maintiennent et renforcent leur domination économique en bénéficiant des avantages octroyés par la création des banques coloniales. Ils investissent dans la production sucrière, la banane et les grandes surfaces commerciales.

Date de publication : Juin 2010

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Lieu d'édition : Paris

Localisation : Salle de lecture

Collation : tabl.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z