m
0
     
Article

H 0 Le droit de pétition au niveau local, des nuances en Outre-mer : Essai d'une étude du droit positif français

Le droit de pétition local a été introduit à l’article 72-1 de la Constitution par la révision du 28 mars 2003. L’article constitutionnel demande néanmoins l’intervention d’une loi ordinaire pour préciser ses modalités d’application. Plusieurs lois sont alors intervenues postérieurement afin de régir le droit de pétition local. Or il apparaît que ces textes ont mis en place deux types de droit de pétition, l’un à objet « ouvert », uniquement dans les collectivités d’outre-mer, et l’autre, à objet limité. Ces deux droits de pétition présentent un régime différent, même si leur portée s’avère, au final, assez proche car limitée. D’ailleurs, en poursuivant l’analyse de ces dispositifs, il apparaît que les dispositions normatives relatives au droit de pétition local ne sont que des outils juridiques créés pour tenter de maîtriser une expression populaire.

Numéro : n°4

Date de publication : Avril 2010

Domaine : Administration - Collectivité locale (AD2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z