m
0
     
Ouvrage

H 0 Bagne : Guyane - Nouvelle-Calédonie (1854-1952)

Toth Stephen ; Aloïsio Séraphine (Trad.) ; Reveneau Emmanuel (Trad.)

Ed. Gaussen

Mars 2011

284 p.

978-2-35698-027-4

O4908-SC4

GUYANE ; NOUVELLE CALEDONIE ; BAGNE ; HISTOIRE ; POPULATION CARCERALE ; PERSONNEL PENITENTIAIRE ; REGIME PENITENTIAIRE ; ADMINISTRATION PENITENTIAIRE

Incarcérer de plus en plus de criminels et fournir de la main-d’oeuvre pour des colonies en plein développement: tels étaient les deux objectifs des autorités françaises en créant en 1854 les colonies pénitentiaires de Guyane et de Nouvelle-Calédonie.
Mais cela n’était-il pas contradictoire ? La finalité première de ces colonies pénitentiaires était-elle de punir ou de coloniser ?
L’ouvrage de Stephen Toth examine cette institution, qui a existé pendant un siècle et a emprisonné plus de 100.000 hommes. À travers une analyse minutieuse des dossiers criminels, des archives administratives, et des biographies de prisonniers, il reconstitue la vie dans les colonies pénitentiaires et observe comment, à l’époque, la criminologie, la médecine tropicale et la presse à sensation en rendaient compte.

Date de publication : Mars 2011

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Lieu d'édition : Marseille

Localisation : Salle de lecture

Collation : bibliogr.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z