m
0
     
Article

H 0 L’importance du RMI aux Antilles – Guyane dans des économies en déficit d’emploi

Départements français dans l’espace caribéen, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane sont souvent perçues comme des îlots de prospérité par la plupart de leurs voisins géographiques. Pourtant, le développement économique de ces territoires reste encore en deçà de la France métropolitaine. La faiblesse de l’appareil productif local conduit à des taux de chômage plus de deux fois supérieurs à ceux observés au niveau national sur la dernière décennie. Conséquence de ce sous-emploi, les minima sociaux constituent une composante importante des ressources des ménages ultramarins, notamment pour les plus modestes d’entre eux. Le revenu minium d’insertion demeure l’allocation la plus importante, tant par le nombre de bénéficiaires que les montants en jeu pour les conseils généraux. Pour autant, ce revenu minimum arrive difficilement à remplir sa fonction d’insertion dans un contexte antillo-guyanais caractérisé par un fort déficit d’emplois

Numéro : n°106

Date de publication : Décembre 2011

Domaine : Questions sociales - Politique sociale (QS1)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Collation : bibliogr. ; tabl.

Langue : français

Contenu dans

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z