m
0
     
Ouvrage

H 0 Zones de Droits d’Usage Collectifs et concessions en Guyane française : bilan et perspectives 25 ans après

On le sait, le foncier en Guyane appartient dans sa quasi-totalité à l’État français. Et si les collectivités locales demandent légitimement une part des terres de cette région, les populations amérindiennes et bushinengue placent également le territoire au coeur de leurs revendications. Mais ce n’est pas tant la propriété individuelle qu’ils sollicitent qu’un libre accès à un certain nombre d’espaces et surtout une reconnaissance de leur légitimité sur les terres qu’ils occupent depuis de nombreux siècles. Depuis les premières revendications des années 1980, les Amérindiens et Bushinengue se sont organisés pour défendre leurs droits et la problématique foncière continue d’être essentielle à leurs yeux.

Date de publication : Avril 2014

Domaine : Questions juridiques - Droit des minorités et peuples autochtones (QJ10)

Niveau d'autorisation : Public

Lieu d'édition : Cayenne

Localisation : Version numérique

Collation : bibliogr.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z