m
0
     
Article

H 0 Mines : vers une réoccupation des sites clandestins

H

Guyane. Conseil Régional

15 février 2013

1 p.

A5162-RE2

GUYANE ; MINE ; ORPAILLAGE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Conformément à la stratégie régionale de développement de la Guyane de 2010, qui préconisait la réoccupation systématique par des opérateurs miniers légaux des sites d’orpaillage clandestins une fois assurée leur sécurisation dans le cadre des opérations Harpie, le Président de Région, Rodolphe Alexandre, le Préfet de Région, Denis Labbé, et le Président de la Fédération des Opérateurs miniers de Guyane (FEDOMG), Gauthier Horth, signaient, ce vendredi 15 février 2013, à l’Hôtel préfectoral, une déclaration d’intention en ce sens, visant à faciliter l’installation d’entreprises minières légales.
En pièce jointe la déclaration d'intention du 15/02/2013 (http://www.cr-guyane.fr/ressources/File/2013/jan-fev-mar/declaration_intention.pdf)

Date de publication : 15 février 2013

Domaine : Ressources - Matière première (RE2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z