m
0
     
Article

H 0 Réveiller la mémoire. L’esclavage dans les fonds oraux des Archives départementales de Mayotte

H

Yahaya Siti

In Situ : Revue des patrimoines

2013

9 p.

A6020-SC4

ESCLAVAGE ; MAYOTTE ; COMORES ; ARCHIVES ; SIECLE XVIII ; SIECLE XIX ; HISTOIRE ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE

Aujourd’hui, la mémoire de l’esclavage est essentiellement non verbale : elle est présente dans des instruments de musique et des rythmes importés du Mozambique, dans des structures sociales et géographiques héritées du système esclavagiste. Dans les paroles, la réalité de l’esclavage est le plus souvent occultée, même si, pour en parler, les Mahorais emploient des mots directement empruntés aux langues est-africaines. Les Archives départementales, à travers leur section des archives orales, ont cependant réussi à rassembler des informations sur la mémoire de l’esclavage ; certains témoignages, malheureusement invérifiables, apportent des éléments intéressants sur l’histoire du phénomène, par exemple sur l’existence d’une traite clandestine après l’abolition.

Numéro : n°20

Date de publication : 2013

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z