m
0
     
Doc. parlementaire

H 0 Rapport d'information fait au nom de la délégation aux outre-mer sur les conséquences du changement climatique dans les outre-mer [n°3172]

Dans la négociation qui s’ouvre à Paris à l’occasion de la 21ème Conférence des parties à la convention sur le changement climatique (COP 21), les outre-mer français occupent une position singulière qu’il convient de prendre en compte. Le rapport décrit les actions menées dans le cadre des stratégies d’atténuation du changement climatique (la transition vers les énergies renouvelables, les politiques des transports et de la construction) et des stratégies d’adaptation fondées sur la nature (la gestion du « trait de côte », la protection de la biodiversité, la réponse à la précarisation de l’habitat liée notamment au risque de submersion et la transformation des activités agricoles). Il rappelle enfin quatre objectifs prioritaires qui peuvent être dégagés en liaison directe avec la COP 21 : la définition d’un financement stable, le développement de la coopération régionale, la pérennisation des programmes d’observation et la promotion des savoir-faire traditionnels et des capacités d’innovation des outre-mer. En complément article de Tahiti infos du 05/11/2015 : http://www.tahiti-infos.com/Climat-le-rapport-de-Maina-Sage-pour-porter-la-voix-des-outre-mer_a140038.html et outre-mer 1ere du 04/11/2015 : http://www.la1ere.fr/2015/11/04/la-depute-de-polynesie-maina-sage-demande-l-equivalent-d-un-fonds-vert-pour-les-outre-mer-301967.html

Numéro : n°3172

Date de publication : 27 octobre 2015

Domaine : Cadre de vie - Environnement (CA2)

Niveau d'autorisation : Public

Lieu d'édition : Paris

Localisation : Version numérique

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z