m
0
     
Article

H 0 La Guadeloupe et la Martinique dans l’histoire française des migrations en régions de 1848 à nos jours

Entièrement constituées de populations immigrées, la Martinique et la Guadeloupe, où le phénomène migratoire a longtemps été une affaire d’État, ont été profondément marquées par l’esclavage. Les discriminations sont encore aujourd’hui nombreuses à l’égard des émigrants, tant dans les sociétés antillaises qu’en France métropolitaine. Car si ces deux îles sont des terres d’immigration, elles sont aussi des terres d’émigration, notamment vers la métropole, où différentes stratégies et constructions identitaires sont mises en œuvre par ces populations en vue d’une meilleure intégration.

Numéro : n°1278

Date de publication : 2009

Domaine : Questions sociales - Population (QS2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z