m
0
     
Article

H 0 La place du marronnage et du « nèg mawon »dans les commémorations de l’esclavage aux Antilles depuis 1948 (Chapitre d'ouvrage),dans : Sociétés marronnes des Amériques. Mémoires, patrimoines, identités et histoire du XVIIe au XXe siècles, sous la direction de Jean Moomou et APFOM, Ibis Rouge, pp.663-678, 2015

H

Dumont Jacques ; Bérard Benoît ; Chateau-Degat Richard ; Béral Béatrice

Ed. Ibis rouge

Avril 2015

18 p.

A6726-SC4

NOIR MARRON ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; ANTILLES FRANCAISES ; ESCLAVAGE ; HISTOIRE

Cette communication propose de suivre l’itinéraire du Nègre marron, sa transformation progressivement en héraut d’une résistance, débordant aujourd’hui largement la configuration du milieu esclavagiste. Il compose selon Glissant en 1981, « le seul vrai héros populaire des Antilles ». La communication souhaite mettre en perspective cette figure du héros, ses rythmes et ses connexions, sa patrimonialisation, mais aussi interroger l’extension du recours au terme de marronnage, en apparence hors de ses cadres initiaux. Centrée sur les Antilles françaises, cette communication espère poser les bases d’une comparaison avec d’autres pays de la grande Caraïbe.

Date de publication : Avril 2015

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z