m
0
     
Article

H 0 La commission d’information et de recherche historique présente le résultat de ses premiers travaux. Enfants de la Creuse : « expliquer ne veut pas dire excuser »

H

Témoignages

12 octobre 2016

4 p.

A7020-QS2

LA REUNION ; CREUSE ; DEPORTATION ; HISTOIRE ; ENFANT ; CONTENTIEUX ; MIGRATION

Entre 1963 et 1982, la France a organisé le déplacement forcé d’enfants réunionnais enlevés à leur famille pour qu’ils participent au repeuplement de départements ruraux. En février 2014, la France a reconnu officiellement le chiffre de 1615 personnes déplacées de La Réunion et sa responsabilité morale. En quelques mois, la commission d’information et de recherche historique a dénombré 500 victimes supplémentaires. Elle a présenté hier les premiers résultats de ses travaux et appelle toutes les personnes concernées par cette tragédie à se faire connaître pour être écoutées et aidées.

Numéro : n°18539

Date de publication : 12 octobre 2016

Domaine : Questions sociales - Population (QS2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















Z