m
0
     
Article

H 0 Nouvelle-Calédonie : Des relations professionnelles politisées dans le prisme du militantisme kanak

H

Le Queux Stéphane ; Graff Stéphanie

Chronique internationale de l'IRES

Juin 2015

14 p.

A7078-TR5

NOUVELLE CALEDONIE ; RELATIONS DU TRAVAIL ; SYNDICAT ; SYNDICALISME ; CANAQUE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; MARCHE DU TRAVAIL

La Nouvelle-Calédonie est dotée d’une riche tradition syndicale : les syndicats sont militants et les relations professionnelles se retrouvent fortement politisées. Cette politisation s’explique notamment par le militantisme kanak et son engagement anticolonial en contre-champ du partenariat social mis en place dans le cadre de la politique du « destin commun » émanant de l’accord de Nouméa ; plus largement, elle s’explique par la permanence de fortes inégalités et des revendications de rééquilibrage économique et social et de lutte contre la vie chère qui leur sont rattachées.

Numéro : n°150

Date de publication : Juin 2015

Domaine : Travail - Relations du travail (TR5)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Collation : bibliogr.

Langue : français

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z