m
0
     
Article

H 0 Un sentiment d’insécurité en Guadeloupe, renforcé par les nombreux cambriolages et vols avec violence

H

Naulin Audrey

Insee Analyses Guadeloupe

Janvier 2017

4 p.

A7187-QS5

GUADELOUPE ; DELINQUANCE ; SECURITE PUBLIQUE ; ORDRE PUBLIC ; VIOLENCE ; DELIT ; INSECURITE ; STATISTIQUE

Les Guadeloupéens sont plus souvent victimes de délinquance d’appropriation que les les habitants de l’hexagone ou les Martiniquais. En particulier, les cambriolages et les vols avec violence sont significativement plus fréquents. Il en ressort un sentiment d’insécurité très fort parmi la population guadeloupéenne : ce sentiment est par ailleurs exacerbé chez les femmes, les seniors, les victimes et dans les quartiers ayant mauvaise réputation. Toutefois, la Guadeloupe compte autant de victimes que l’Hexagone pour un certain nombre de délinquances : vols de véhicules motorisés et vélos, vols à l’intérieur des voitures, vols sans violence, insultes, menaces et violences physiques ou sexuelles.

Numéro : n°18

Date de publication : Janvier 2017

Domaine : Questions sociales - Société (QS5)

Localisation : Version numérique

Collation : graph. ; tabl.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z