m
0
     
Article

H 0 Valls et Jacob souhaitent que l’État dise sa préférence

H

Frédière Philippe

Nouvelles Calédoniennes (Les)

21 février 2018

1 p.

A7802-VP4

NOUVELLE CALEDONIE ; CONSULTATION LOCALE ; REFERENDUM ; VIE POLITIQUE LOCALE ; CONGRES DU TERRITOIRE

Mardi 20 février 2018, au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, 300 personnes étaient présentes pour échanger avec les représentants de la mission parlementaire sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, présidé par Manuel Valls et dont le rapporteur est Christian Jacob. L’occasion pour les deux hommes de marquer leur souhait commun de voir la Nouvelle-Calédonie demeurer Française. Et d’enjoindre l’État à affirmer sa position. En complément, articles : - nouvelle calédonie 1ère (21/02/2018) - Manuel Valls et Christian Jacob devant les Calédoniens au Congrès : https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/manuel-valls-christian-jacob-devant-caledoniens-au-congres-561493.html
- Libération (21/02/2018) - Valls et Jacob pour que l’État dise son choix pour le référendum en N-Calédonie : http://www.liberation.fr/france/2018/02/21/valls-et-jacob-pour-que-l-etat-dise-son-choix-pour-le-referendum-en-n-caledonie_1631202
- La Dépêche NC (21/02/2018) - Valls / Jacob : leur préférence, c'est la France ! : https://ladepeche.nc/2018/02/21/valls-jacob-preference-cest-france/

Numéro : n°14153

Date de publication : 21 février 2018

Domaine : Vie politique - Election (VP4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z