m
0
     
Article

H 0 Les comptes économiques de la Martinique en 2017 - La baisse des investissements publics freine la croissance

En 2017, le PIB croît de 0,2 % en volume, après - 1,2 % en 2016. Cette croissance timide est freinée, d’une part, par la baisse de l’investissement (- 3,2 % en volume) et, d’autre part, par la diminution de la dépense publique (- 2,3 % en volume). La consommation des ménages évolue à un rythme semblable à l’an dernier (+ 0,1 %). La population continue sa baisse tendancielle (rythme compris entre 0 et - 1 % depuis 2007). La production de la SARA baisse de 11,9 % en volume, après avoir chuté de 15,1 % en 2016. La balance commerciale contribue pour - 1,0 point à la croissance, avec + 3,2 % en volume pour les exportations et - 1,9 % pour les importations. Sur la France entière, la croissance atteint + 2,2 %, après + 1,2 % en 2016. La croissance en Martinique s’inscrit dans une dynamique moins favorable qu’en Guadeloupe, qui connaît une progression de l’activité de 3,4 %, stimulée par la consommation publique.

Numéro : n°28

Date de publication : Octobre 2018

Domaine : Economie générale - Situation économique (EG7)

Localisation : Version numérique

Collation : tabl. ; graph.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z