m
0
     
Article

H 0 La perliculture, poison pour les lagons

H

La Dépêche de Tahiti

27 août 2019

3 p.

A8839-AG5

POLYNESIE FRANCAISE ; PERLICULTURE ; PRODUCTION AGRICOLE ; ECOSYSTEME ; MILIEU NATUREL ; DECHET

La perliculture existe en Polynésie depuis les années 70. Quarante ans plus tard, les premières alertes sur la quantité de déchets ont été lancées. Aujourd’hui, les professionnels de la perle se trouvent dans l’incapacité d’assurer leurs traitements, au détriment des écosystèmes environnants.L’accroissement de ces macro-déchets aurait un impact direct sur la qualité des productions perlières et par conséquent le renom des perles de Tahiti.
- Loi du pays n° 2017-16 du 18 juillet 2017 réglementant les activités professionnelles liées à la production et la commercialisation des produits perliers et nacriers en Polynésie française, Jopf n° 49 NS du 18/07/2017

Numéro : n°17999

Date de publication : 27 août 2019

Domaine : Agriculture - Produit agricole (AG5)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z