m
0
     
Article

H 0 Au risque de la Marseillaise : la pratique du jeu au bagne de Guyane (XIXe -XXe siècle). [Chapitre d'ouvrage, Heur et malheur du joueur. Études sur la violence et le jeu ]

H

Sanchez Jean-Lucien

Presses universitaires de Rennes

2018

11 p.

A8871-SC4

GUYANE ; HISTOIRE ; SIECLE XIX ; SIECLE XX ; BAGNE ; JEU ; LOISIRS ; REGIME PENITENTIAIRE

Bien qu'interdit au bagne de Guyane, beaucoup de forçats s'adonnent au jeu, qui fait oublier le temps d'une partie que l'on est aux durs et qui égaie un peu le morne quotidien de la case. Les jeux pratiqués au bagne sont divers : on joue selon les époques au piquet, à la manille, à la passe, à la belotte ou au loto. Le jeu est une entrée féconde pour celui qui souhaite observer et analyser la société des bagnards. Car à travers lui, c'est tout un pan de la vie intime, sociale et économique du bagne qui se dévoile et permet une investigation anthropologique saisissante des moeurs et des coutumes en usage au bagne de Guyane.

Date de publication : 2018

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z