m
0
     
Article

H 0 L’enjeu de la scolarisation en territoire colonial post-esclavagiste : l’exemple de la Guyane française

H

Vié Alexandra

Centre Henri Aigueperse

28 mai 2020

12 p.

A9177-EN5

GUYANE ; HISTOIRE ; SCOLARISATION ; ENSEIGNEMENT ; ALPHABETISATION ; AMERINDIEN ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; ININI

Nous proposons de scinder notre réflexion en deux parties. Premièrement, nous considérerons la période qui entoure l’abolition de l’esclavage, de la monarchie de Juillet jusqu’aux années 1880. Nous mettrons en avant l’ambivalence entre « éducation » et « territoire » et nous essayerons de cerner les enjeux qui sous-tendent cette relation. Dans une deuxième partie, nous nous intéresserons non plus au territoire littoral, comme cela est le cas dans la première section, mais à l’intérieur de Guyane et à l’arrondissement de l’Inini. À travers cette entité juridique à part, nous montrerons comment l’éducation a été pensée tel le bras armé d’une volonté de francisation sans tenir compte des spécificités des populations. En guise de conclusion, nous proposerons d’aborder quelques enjeux scolaires contemporains qui éclairent cette tension entre éducation et territoires en Guyane, territoire colonial post-esclavagiste devenu collectivité territoriale.

Date de publication : 28 mai 2020

Domaine : Enseignement - politique de l'enseignement (EN5)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z