m
0
     
Article

H 0 Gil Brial, président du Mouvement populaire calédonien (MPC) : "La France est la garante de nos identités plurielles"

Courtassol Marion ; Mainguet Yann

Nouvelles Calédoniennes (Les)

20 août 2020

2 p.

A9297-VP4

NOUVELLE CALEDONIE ; CAMPAGNE ELECTORALE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; PARTI POLITIQUE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; 4 OCTOBRE 2020

Gil Brial n’est pas le plus modéré. Il le dit lui-même, son parti, le Mouvement populaire calédonien (MPC) se trouve très à droite sur l’échiquier politique. C’est pourtant lui qui a été choisi par les Loyalistes pour diriger la campagne du Non. Le message est clair : pour convaincre, il faut les plus convaincus. Gil Brial est un Océanien revendiqué, mais son message pour le maintien dans la France est tout aussi clair. Et rodé.

Date de publication : 20 août 2020

Domaine : Vie politique - Election (VP4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z