m
0
     
Article

H 0 « Une fourche, un mouchoir, et tu te débrouilles. ». La fabrique des colons en Nouvelle-Calédonie. Entretien avec Isabelle Merle

H

Bonnefond Xavier ; Merle Isabelle

Jef Klak

Février 2021

9 p.

A9676-SC4

NOUVELLE CALEDONIE ; HISTOIRE ; SIECLE XIX ; COLONISATION ; ADMINISTRATION PENITENTIAIRE ; BAGNE ; PROPRIETE FONCIERE

Au milieu du XIXe siècle, la montée en puissance du secteur industriel et la concentration urbaine modifient en profondeur la société française. Les laissé·es pour compte sont de plus en plus nombreux·ses dans les faubourgs, et les vols font la une des journaux. Pour se débarrasser de ce « trop-plein » et résoudre une question sociale de plus en plus pressante, l’État décide d’établir en terres australes une petite France à l’antipode de la métropole : la Nouvelle-Calédonie. Pour leur plus grand malheur, les Kanak voient leur île se transformer en une colonie pénitentiaire et résidentielle, sur laquelle le pouvoir colonial attribue des bouts de terres spoliées aux ex-bagnards et aux colons libres, dans l’espoir d’en faire des paysans laborieux. L’historienne Isabelle Merle, revient sur le rôle et l’évolution de ces rouages de l’entreprise coloniale.

Date de publication : Février 2021

Domaine : Sciences - Histoire (SC4)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z