m
0
     
Article

H 0 De loin ... Lettre ouverte au ministre de l'Intérieur de la République française, à l'occasion de sa visite en Martinique

Glissant Edouard ; Chamoiseau Patrick

7 décembre 2005

1 p.

A1826-QS5

MARTINIQUE ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; ESCLAVAGE ; COLONISATION ; IMMIGRATION ; INTEGRATION SOCIALE

Deux écrivains martiniquais, Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau, ont, dans une lettre ouverte à Nicolas Sarkozy publiée mardi 7 décembre 2005, vivement attaqué sa politique, tout en lui souhaitant "de loin la bienvenue".
Un autre écrivain martiniquais, Aimé Césaire, ancien député-maire de Fort-de-France, avait annoncé lundi sa volonté de ne pas recevoir le ministre de l'Intérieur et président de l'UMP, attendu mercredi en Martinique, première étape d'une visite de deux jours aux Antilles.
Comme Aimé Césaire, les deux écrivains s'en prennent à la loi de février 2005 sur les rapatriés, qui a mis en avant un "rôle positif" de la présence française en Outre-mer. Pour eux, la France cherche ainsi à "masquer ses responsabilités dans une entreprise (la colonisation) qui lui a profité en tout, et qui est de toutes manières irrévocablement condamnable".
Ils critiquent aussi la politique d'immigration ou la loi anti-terroriste et prônent la "juste posture, accueillante et ouverte", la "générosité sociale ou humaine".
Au nom de ces principes, "du fait de ces principes seuls", ils se disent "à même" de souhaiter à M. Sarkozy, "de loin, mais sereinement, la bienvenue en Martinique".

Article en version numérique consultable à l'adresse suivante : http://www.rezocitoyen.org/imprimersans.php3?id_article=1781

Date de publication : 7 décembre 2005

Domaine : Questions sociales - Société (QS5)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique ; Réserve - Dossier D0083-SC4

Langue : français

Contenu dans

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z