m
0
     
Article

H 0 L’enquête Migrations, Famille et Vieillissement : Première grande enquête menée dans les DOM pour mieux cerner les défis de demain

En 2010, la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Guyane totalisaient environ 1 900 000 habitants, soit près de 3 % de la population française. En dix ans, cet ensemble s’est accru chaque année de 1,6 % en moyenne, contre 0,4 % pour la France entière. Si le solde naturel demeure le moteur de cette croissance, les migrations, elles, pèsent plus qu’en Métropole sur la structure des populations, avec toutefois des effets très contrastés d’un territoire à l’autre. L’apport de l’immigration est le plus net en Guyane : elle contribue pour environ 25 % à la croissance totale du département. En revanche, aux Antilles, l’impact de l’émigration des natifs est de loin la plus importante : elles comptent la plus grande part de leurs ressortissants vivant (25 %) ou ayant vécu (27 %) durablement (plus de six mois) hors de leur île natale. Seuls 10 % des Antillais n’ont jamais quitté leur département.

Numéro : n°106

Date de publication : Décembre 2011

Domaine : Questions sociales - Population (QS2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Contenu dans

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z