m
0
     
Ouvrage

H 0 Ouvéa, la République et la morale

Legorjus Philippe ; Follorou Jacques

Plon

Novembre 2011

210 p.

978-2-259-21706-4

O5015-VP8

NOUVELLE CALEDONIE ; OUVEA ; PRISE D'OTAGE ; CANAQUE ; ACCORD DE NOUMEA ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; GENDARMERIE ; GROUPE D'INTERVENTION DE LA GENDARMERIE NATIONALE ; TEMOIGNAGE

Avril 1988, île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. Vingt-trois gendarmes sont pris en otage par des indépendantistes kanaks qui veulent faire entendre leur cause. Pour rétablir l'ordre, la France envoie 300 militaires dont les troupes d'élite du 11e choc et le commando de nageurs de combat Hubert, tous deux spécialistes des coups de force. A leurs côtés, le GIGN, les supergendarmes tout aussi performants, connus comme les as de la négociation. Car, avant de faire parler les armes, des pourparlers sont engagés. Deux hommes se font face : le capitaine Legorjus, commandant du GIGN, et Alphonse Dianou, un indépendantiste kanak, à la tête des ravisseurs.

Date de publication : Novembre 2011

Domaine : Vie politique - Situation politique (VP8)

Niveau d'autorisation : Public

Lieu d'édition : Paris

Localisation : Salle de lecture

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z