m
0
     
Article

H 0 L'économie de la Polynésie française en 2018

Illustration de la santé de l’économie polynésienne, l’indicateur du climat des affaires aligne un cinquième exercice au-dessus de sa moyenne de longue période. Face au surplus d’activité, les entreprises ont repris à la fois les embauches, dans la majorité des branches, et leurs investissements. Le regain de vigueur du marché de l’emploi dans un environnement non inflationniste a permis une hausse des revenus des ménages, stimulant à la fois leur consommation, comme en attestent les immatriculations de voitures neuves, supérieures à 7 000 unités (4 000 en 2015), et leurs achats immobiliers. La consolidation de la trésorerie des agents économiques a permis aux établissements de crédit polynésiens de bénéficier d’une collecte significative de dépôts tandis que leur activité prêteuse s’accélérait. Dans ce contexte, l’assainissement des finances publiques, lié à la maîtrise des dépenses et la hausse des revenus fiscaux, s’est poursuivi, accompagné par la continuité des versements de l’État.

Numéro : n° 274

Date de publication : Avril 2019

Domaine : Economie générale - Situation économique (EG7)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Collation : graph.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z