m
0
     
Rapport

H 0 Observations définitives : La mise en œuvre des clauses financières du plan d’urgence Guyane

H

France. Cour des comptes

19 juin 2019

88 p.

R1959-FP2

GUYANE ; ACTION GOUVERNEMENTALE ; ACCORD ECONOMIQUE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE ; COUR DES COMPTES ; FINANCES LOCALES ; MOUVEMENT SOCIAL ; ETAT

Public

Alors que la collectivité territoriale de Guyane (CTG) se mettait en place, des mouvements sociaux survenus sur ce territoire ont conduit l’État et les diverses parties prenantes à adopter en avril 2017 un plan d’urgence estimé à 1,86 Md€. Dans ce cadre, l’État a accepté de consentir à la collectivité des concours financiers en contrepartie d’engagements de sa part, de façon à restaurer sa situation financière. L’État a consenti un effort significatif, quoiqu’incomplet. Il est impératif que la CTG stabilise sa situation financière de façon pérenne et conduise rapidement un plan d’économies et de maîtrise de ses dépenses, et que l’État poursuive son accompagnement. En complément :
- Outre-mer la 1ère (01/10/2019) - La Cour des Comptes invite la Collectivité Territoriale de Guyane à maîtriser rapidement ses dépenses
- Tweet de la Cour des comptes, 17 septembre 2019

Date de publication : 19 juin 2019

Domaine : Finances publiques - Finances locales (FP2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z