m
0
     
Article

H 0 Campagne du second référendum : Pourquoi l’Eveil Océanien et le FLNKS souhaitent interdire l’utilisation du drapeau tricolore ?

Suite au premier référendum de 2018, les magistrats composant la commission de contrôle du scrutin avaient noté une « asymétrie de moyens » entre les deux camps durant la campagne : les indépendantistes pouvant utiliser les symboles de l’indépendance dans la campagne officielle, les loyalistes étant quant à eux empêchés d’utiliser ceux de la République Française. Or, selon la commission qui a rendu son rapport au Gouvernement national, une telle asymétrie était à l’avenir « susceptible d’entrainer une insécurité du scrutin » et aurait pu ouvrir la voie à des contestations du futur résultat. Sous la responsabilité du Haut-commissaire, celui-ci a donc fait convoquer le congrès de la Nouvelle-Calédonie pour une séance extraordinaire, afin que les élus donnent un avis sur le projet de texte concernant l’organisation de la prochaine consultation. Décryptage

Date de publication : 11 mars 2020

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z