m
0
     
Article

H 0 Bilan humain de l’ouragan Irma à Saint-Martin : la rumeur post-catastrophe comme révélateur des disparités socio-territoriales

H

Moatty Annabelle ; Grancher Delphine ; Virmoux Clément ; Cavero Julien

Géocarrefour

2019

23 p.

A9007-CA2

CATASTROPHE NATURELLE ; CYCLONE ; SAINT MARTIN ; VICTIME ; GESTION DE CRISE ; RECONSTRUCTION ; MORT

Le passage de l’ouragan Irma le 6 septembre 2017 dans les Antilles françaises, sur les Îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy a été le théâtre de plusieurs rumeurs. Cet étude s'intéresse à la rumeur sur le nombre de morts. A Saint-Martin, le bilan humain est de 11 morts et 2 disparus dont certains étaient sur des bateaux. Du point de vue des sinistrés, face à l’ampleur du phénomène, au traumatisme causé par cette crise, à la présence de personnes en situation irrégulière, de sans domicile fixe et marginaux, de zones d’habitat très précaire et dans un contexte de méfiance du grand public envers les autorités, le nombre de victimes parait faible, en décalage avec la catastrophe vécue et perçue. Dès le lendemain de la catastrophe, la rumeur d’un bilan compris entre 100 et plus de 1 000 morts fut démentie par de nombreuses investigations ainsi que par des communiqués officiels. Plus d’un an après elle persiste malgré tout, entrainant des conséquences socio-politiques qui influencent la reconstruction post-catastrophe en dégradant le climat social local. Fondé sur une enquête de terrain à Saint-Martin, ce travail propose d’identifier les origines et d’analyser les conséquences de cette rumeur qui révèle les structures socio-territoriales saint-martinoises, et questionne les modalités de la communication en période post-crise.

Numéro : 93/2

Date de publication : 2019

Domaine : Cadre de vie - Environnement (CA2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Collation : bibliogr.

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z