0
     

-A +A

« La responsabilité originelle de la France dans la poudrière mahoraise » : Libre opinion d'André Oraison, Professeur de droit international public

Au sujet des évènements dramatiques survenus récemment à Mayotte, il est nécessaire de faire entendre une voix discordante même si elle doit déplaire à la majorité des Français. La responsabilité d'une situation catastrophique qui s'aggrave dans « l'île hippocampe » - année après année - incombe au seul Gouvernement de Paris. Pour appréhender ce point de vue iconoclaste, un flash-back s'impose.

Numéro : n°18437

Date de publication : 6 juin 2016

Domaine : Vie politique - Idéologie (VP6)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z