m
0
     
Article

H 0 Libre opinion : " Les Chagos : une composante de l’Indianocéanie et de la Francophonie "

H

Oraison André

Témoignages

10 octobre 2016

1 p.

A7009-QI3

OCEAN INDIEN ; COMMISSION DE L'OCEAN INDIEN ; IDENTITE CULTURELLE ; DROIT INTERNATIONAL ; HISTOIRE ; DEPORTATION ; DROITS DE L'HOMME ; MAURICE ; SEYCHELLES ; GRANDE BRETAGNE ; GEOPOLITIQUE ; BASE MILITAIRE ; ASSISES DES OUTRE-MER ; CULTURE

L’Indianocéanie désigne les pays insulaires du bassin sud-ouest de l’océan Indien : il s’agit des archipels des Comores, des Mascareignes et des Seychelles ainsi que la Grande Ile de Madagascar. Désormais incarnée par la COI, l’Indianocéanie a aussi vocation à englober les îles Chagos qui sont ancrées au cœur du bassin central de l’océan Indien. Ses habitants ont été chassés en catimini de leur pays entre 1967 et 1973 par la Grande-Bretagne, afin de permettre la création de la base militaire anglo-américaine à Diego Garcia, l’île principale des Chagos. Mais qui sont ces Chagossiens qui ont été sacrifiés dans le secret sur l’autel des intérêts stratégiques des puissances occidentales au nom de la raison d’État et qui ont payé le prix fort de l’indépendance mauricienne ?
Tribune parue aussi dans Clicanoo du 17 octobre 2016.

Numéro : n°18537

Date de publication : 10 octobre 2016

Domaine : Questions internationales - Politique internationale (QI3)

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z