m
0
     
Article

H 0 Montagne d’or, le projet présenté au Tribunal international des droits de la Nature

En marge de la COP23 s’est tenu, les 7 et 8 novembre 2017, la quatrième édition du Tribunal international des droits de la nature, à Bonn. A l’occasion de ce rassemblement, le cas de la méga-mine Montagne d’or en Guyane française, a été présenté devant le jury d’experts environnementaux et juristes de renommée internationale droit environnemental, grâce à la collaboration de la fondation France Libertés et des associations NatureRights, Maiouri Nature Guyane et Jeunesse Autochtone de Guyane. Nous reproduisons ici le plaidoyer de Marine Calmet, consultante Fondation France Libertés et NatureRights, Patrick Monier, de l’association Maiouri Nature Guyane et Christophe Pierre de la Jeunesse Autochtone de Guyane.

Date de publication : 15 novembre 2017

Domaine : Questions juridiques - Droit (QJ1)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0















aide à la recherche
Z