m
0
     
Article

H 0 Mémoire sensible : 1er décembre 1999, la Déclaration de Basse-Terre : un pavé...

H

Belvon André-Marc

France-Antilles Martinique

14 janvier 2022

14 janvier 2022

A9946-AD2

GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; GUYANE ; EVOLUTION STATUTAIRE ; STATUT JURIDIQUE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE ; COLLECTIVITE UNIQUE ; DECLARATION DE BASSE TERRE

Le mercredi 1er décembre 1999, Lucette Micheux-Chevry, Alfred Marie-Jeanne et Antoine Karam, les trois présidents des Régions de Guadeloupe, Martinique et Guyane, signaient dans le chef-lieu de la Guadeloupe la « Déclaration de Basse-Terre ». Onze ans plus tard, les 10 et 24 janvier 2010, les Guyanais et les Martiniquais actaient l'émergence d'une nouvelle institution, la Collectivité Territoriale. Un choix que ne faisait pas la Guadeloupe. Pour certains observateurs, la « Déclaration de Basse-Terre » aura participé à ce « chantier d'avenir ».
- Déclaration de Basse-Terre, 1er décembre 1999
- Conférence : Que reste t-il de la Déclaration de Basse-Terre ?, Collectivité territoriale de la Martinique, 12 novembre 2018, Vidéo

Date de publication : 14 janvier 2022

Domaine : Administration - Collectivité locale (AD2)

Niveau d'autorisation : Public

Localisation : Version numérique

Langue : français

Voir aussi

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

aide à la recherche
Z