m
0

Documents  Forgeot Gérard | enregistrements trouvés : 21

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°2015-2 - 30 p.
Cote : A6728-FP3

A la demande de la représentation martiniquaise du Mouvement Des Entreprises de France (MEDEF Martinique), le CEREGMIA a évalué les effets d’une hausse des taux de TVA sur les prix et les recettes fiscales en Martinique.

FISCALITE ; TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE ; IMPOT ; MARTINIQUE ; PRIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°18 - 4 p.
Cote : A5055-TR7

En 2010, en Guyane, une personne sur onze déclare avoir travaillé de façon informelle au cours des six derniers mois. Pour 94 % de ces personnes, il s'agit de leur seul emploi.

GUYANE ; STATISTIQUE ; TRAVAIL INFORMEL ; EMPLOI ; SECTEUR D'ACTIVITE ; CHOMEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°13 - 2 p.
Cote : A4658-SE4

Entre 1997 et 2007, différentes branches de l’activité touristique en Martinique ont des performances économiques très contrastées. La plus emblématique d’entre elle, l’hôtellerie, améliore ses résultats mais au prix d’une restructuration continue sur la période. Pour la restauration et les entreprises de location de véhicules, la rentabilité financière demeure élevée sur la dernière décennie.

MARTINIQUE ; HOTELLERIE ; RESTAURANT ; PRODUCTIVITE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 28 p.
Cote : A7857-EG7

Les revenus des ménages en Martinique progressent moins rapidement depuis 2005. Ce ralentissement est principalement dû à la stagnation des revenus d'activité sur la période récente. Cette évolution d'ensemble diffère toutefois selon le niveau de vie des ménages. Pour les plus modestes et les classes moyennes, la part des revenus du travail s'est sensiblement réduite. En l'absence de croissance des revenus de transferts, leur pouvoir d'achat diminue. Pour les plus aisés en revanche, les revenus d'activité ont continué de progresser, accroissant ainsi les inégalités. La part des ménages vivant sous le seuil de bas revenus est passée de 17,8 % à 20,5 % au cours des cinq dernières années.
Les revenus des ménages en Martinique progressent moins rapidement depuis 2005. Ce ralentissement est principalement dû à la stagnation des revenus d'activité sur la période récente. Cette évolution d'ensemble diffère toutefois selon le niveau de vie des ménages. Pour les plus modestes et les classes moyennes, la part des revenus du travail s'est sensiblement réduite. En l'absence de croissance des revenus de transferts, leur pouvoir d'achat ...

MARTINIQUE ; CONDITION DE VIE ; NIVEAU DE VIE ; BUDGET DES MENAGES ; DEPENSE DES MENAGES ; REVENU DES MENAGES ; STATISTIQUE ; ENDETTEMENT DES MENAGES ; SALAIRE ; PAUVRETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°106 - 7 p.
Cote : A4614-QS1

Départements français dans l’espace caribéen, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane sont souvent perçues comme des îlots de prospérité par la plupart de leurs voisins géographiques. Pourtant, le développement économique de ces territoires reste encore en deçà de la France métropolitaine. La faiblesse de l’appareil productif local conduit à des taux de chômage plus de deux fois supérieurs à ceux observés au niveau national sur la dernière décennie. Conséquence de ce sous-emploi, les minima sociaux constituent une composante importante des ressources des ménages ultramarins, notamment pour les plus modestes d’entre eux. Le revenu minium d’insertion demeure l’allocation la plus importante, tant par le nombre de bénéficiaires que les montants en jeu pour les conseils généraux. Pour autant, ce revenu minimum arrive difficilement à remplir sa fonction d’insertion dans un contexte antillo-guyanais caractérisé par un fort déficit d’emplois
Départements français dans l’espace caribéen, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane sont souvent perçues comme des îlots de prospérité par la plupart de leurs voisins géographiques. Pourtant, le développement économique de ces territoires reste encore en deçà de la France métropolitaine. La faiblesse de l’appareil productif local conduit à des taux de chômage plus de deux fois supérieurs à ceux observés au niveau national sur la dernière ...

GUYANE ; ANTILLES FRANCAISES ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; REVENU MINIMUM ; PRESTATION SOCIALE ; POLITIQUE SOCIALE ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; STATISTIQUE ; SITUATION ECONOMIQUE ; CHOMAGE ; FORMATION ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 74 - 54 p.
Cote : A4367-EG7

De nombreux indicateurs témoignent d'une évolution favorable de l'économie au cours de l'année 2010. Le trafic aérien, le flux touristique, le fret maritime progressent. La création d'entreprises est en hausse grâce aux auto-entreprises et le volume de crédits accordés à l'économie est en augmentation. Le nombre de demandeurs d'emploi se stabilise et les emplois se développent surtout dans le commerce et l'industrie mais sur des contrats courts.
Cependant, le bâtiment et les travaux publics perdent encore des emplois, les clients et nuitées dans l'hôtellerie classée continuent de baisser. Le halo autour du chômage reste à un niveau élevé et la progression des montants de l'allocation logement témoigne des difficultés des allocataires.
De nombreux indicateurs témoignent d'une évolution favorable de l'économie au cours de l'année 2010. Le trafic aérien, le flux touristique, le fret maritime progressent. La création d'entreprises est en hausse grâce aux auto-entreprises et le volume de crédits accordés à l'économie est en augmentation. Le nombre de demandeurs d'emploi se stabilise et les emplois se développent surtout dans le commerce et l'industrie mais sur des contrats ...

MARTINIQUE ; CRISE ECONOMIQUE ; COMMERCE EXTERIEUR ; PRIX DE DETAIL ; CREDIT BANCAIRE ; CREATION D'ENTREPRISE ; PRODUCTION AGRICOLE ; COMMERCE ; TOURISME ; TRAFIC AERIEN ; AUTOMOBILE ; EMPLOI ; CHOMAGE ; REVENU ; ENSEIGNEMENT ; DEMOGRAPHIE ; STATISTIQUE ; AGRICULTURE ; PRESTATION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 73 - 48 p.
Cote : A3771-EG7

Le long conflit social du début de l'année 2009 et une conjoncture particulièrement difficile ont fortement affecté l'économie martiniquaise. Le produit intérieur brut est en baisse de 4,1 % en valeur, et de 6,1 % en volume, avec une chute de l'investissement de plus de 23 %. Le nombre de demandeurs d'emploi s'est accru de 13 % et cette dégradation touche toutes les catégories de salariés.

MARTINIQUE ; CRISE ECONOMIQUE ; COMMERCE EXTERIEUR ; PRIX DE DETAIL ; CREDIT BANCAIRE ; CREATION D'ENTREPRISE ; PRODUCTION AGRICOLE ; COMMERCE ; TOURISME ; TRAFIC AERIEN ; AUTOMOBILE ; EMPLOI ; CHOMAGE ; REVENU ; ENSEIGNEMENT ; DEMOGRAPHIE ; STATISTIQUE ; AGRICULTURE ; PRESTATION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°59 - 4 p.
Cote : A3668-EG0

En 2006, les Martiniquais dépensent un tiers de leur budget dans l’alimentation et le logement. C’est dans les supermarchés qu’un ménage sur deux achète les produits alimentaires. Si la quasitotalité des ménages martiniquais a accès aux équipements de base du foyer, les familles avec enfants sont mieux dotées en équipement utilisant les nouvelles technologies.

BUDGET DES MENAGES ; DEPENSE DES MENAGES ; CONSOMMATION DES MENAGES ; NIVEAU DE VIE ; ALIMENTATION ; LOGEMENT ; EQUIPEMENT MENAGER ; EQUIPEMENT AUTOMOBILE ; STATISTIQUE ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°57 - 4 p.
Cote : A3667-EG0

En 2006, les Guadeloupéens dépensent un tiers de leur budget dans le transport et le logement. C’est dans les supermarchés qu’un ménage sur deux achète les produits alimentaires. Si la quasi-totalité des ménages guadeloupéens a accès aux équipements de base du foyer, les familles avec enfants sont mieux dotées en équipement utilisant les nouvelles technologies.

BUDGET DES MENAGES ; DEPENSE DES MENAGES ; CONSOMMATION DES MENAGES ; NIVEAU DE VIE ; ALIMENTATION ; LOGEMENT ; EQUIPEMENT MENAGER ; EQUIPEMENT AUTOMOBILE ; STATISTIQUE ; GUADELOUPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°58 - 4 p.
Cote : A3666-EG0

En 2006, les Guyanais ayant un revenu moyen dépensent un cinquième de leur budget dans le logement. Les petites surfaces spécialisées et les maxi-discounts se partagent le marché de l’alimentaire. Si la quasi-totalité des ménages guyanais a accès aux équipements de base du foyer, les couples sans enfant sont mieux dotés en équipements de nouvelles technologies.

GUYANE ; BUDGET DES MENAGES ; DEPENSE DES MENAGES ; CONSOMMATION DES MENAGES ; NIVEAU DE VIE ; ALIMENTATION ; LOGEMENT ; EQUIPEMENT MENAGER ; EQUIPEMENT AUTOMOBILE ; STATISTIQUE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Z