m
0

Documents  CONSULTATION LOCALE | enregistrements trouvés : 283

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 1 p.
Cote : A8697-VP4

C’est en tant que sénateur que Pierre Frogier a abordé le sujet jeudi 6 juin 2019, lors des questions au gouvernement : face à la situation "absurde" de la Nouvelle-Calédonie à l'issue des provinciales, il a plaidé pour la tenue d'un nouveau référendum d'autodétermination "le plus tôt possible".En complément :
- Nouvelle Calédonie la 1ère (07/06/2019) - Pierre Frogier appelle à un deuxième référendum "le plus tôt possible" : cliquer ici
- Question d'actualité, séance du 6 juin 2019 au Sénat, Situation politique en Nouvelle-Calédonie : cliquer ici
C’est en tant que sénateur que Pierre Frogier a abordé le sujet jeudi 6 juin 2019, lors des questions au gouvernement : face à la situation "absurde" de la Nouvelle-Calédonie à l'issue des provinciales, il a plaidé pour la tenue d'un nouveau référendum d'autodétermination "le plus tôt possible".En complément :
- Nouvelle Calédonie la 1ère (07/06/2019) - Pierre Frogier appelle à un deuxième référendum "le plus tôt possible" : cliquer ici...

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; ELECTION TERRITORIALE ; AUTODETERMINATION ; SOUVERAINETE NATIONALE ; ACCORD DE NOUMEA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°8 - 2 p.
Cote : A8471-AD2

L'avenir du plus singulier des territoires de la République semble, malgré l'issue du référendum du 4 novembre 2018, toujours aussi incertain, à l'instar de son appréhension par le gouvernement. Ce dernier devra, pour s'assurer du maintien du territoire dans la République, clarifier ses intentions envers la Nouvelle-Calédonie et mettre en œuvre un vaste plan de rééquilibrage territorial.

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; STATUT JURIDIQUE ; POLITIQUE PUBLIQUE ; SITUATION ECONOMIQUE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°5 - 2 p.
Cote : A8435-VP4

Qui perd gagne. Paradoxalement, c'est sur cette impression post-électorale de victoire à la Pyrrhus que titraient les unes de certains journaux le lundi 5 novembre 2018, le fameux " jour d'après " le premier - et unique (?) - référendum d'autodétermination calédonienne qui s'est tenu dans le cadre de l'Accord de Nouméa de 1998. À l'aune des résultats de cette consultation locale du 4 novembre dernier, la prévision vingtenaire du caractère tri-référendaire du processus décisionnel de maintien ou non dans la République de cette collectivité française d'Océanie est effectivement remise en lumière. En théorie, la récente décision collective des Calédoniens de demeurer dans la République pourrait faire l'objet d'une future confirmation... voire de deux, et ce, très probablement sous forme référendaire.
Qui perd gagne. Paradoxalement, c'est sur cette impression post-électorale de victoire à la Pyrrhus que titraient les unes de certains journaux le lundi 5 novembre 2018, le fameux " jour d'après " le premier - et unique (?) - référendum d'autodétermination calédonienne qui s'est tenu dans le cadre de l'Accord de Nouméa de 1998. À l'aune des résultats de cette consultation locale du 4 novembre dernier, la prévision vingtenaire du caractère ...

NOUVELLE CALEDONIE ; CONSULTATION LOCALE ; REFERENDUM ; AUTODETERMINATION ; ACCORD DE NOUMEA ; RESULTAT ELECTORAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 248 - 12 p.
Cote : A8502-VP4

Le 4 novembre 2018 se tenait le référendum sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté. Le "non" à l'indépendance l'a emporté avec 56,7 % des voix. L'occasion pour Civique de suivre l'organisation du scrutin, et de découvrir le quotidien des agents du ministère de l'Intérieur sur cet archipel d'Océanie.

NOUVELLE CALEDONIE ; STATUT ; REFERENDUM ; NOUMEA ; DROIT COUTUMIER ; GENDARMERIE ; POLICE ; CONSULTATION LOCALE ; SECURITE PUBLIQUE ; QUARTIER ; GROUPE D'INTERVENTION DE LA GENDARMERIE NATIONALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 4 p.
Cote : A8290-VP1

Le comité des signataires de l’Accord de Nouméa s’est réuni le 14 décembre 2018, sous la présidence du Premier ministre, Édouard Philippe, et en présence de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Tous les points inscrits à l’ordre du jour ont donné lieu aux échanges et conclusions retranscrits dans le présent relevé de conclusions. Présentation site du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, 17 décembre 2018 : cliquer ici
Articles :
- Outre-mer à 360° du 15 décembre 2018 : cliquer ici
- Outre-mer la 1ère du 14 décembre 2018 : cliquer ici
- Nouvelle Calédonie la 1ère du 17 décembre 2018 : cliquer ici
Le comité des signataires de l’Accord de Nouméa s’est réuni le 14 décembre 2018, sous la présidence du Premier ministre, Édouard Philippe, et en présence de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Tous les points inscrits à l’ordre du jour ont donné lieu aux échanges et conclusions retranscrits dans le présent relevé de conclusions. Présentation site du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, 17 décembre 2018 : cliquer ici
Articles :...

COMITE DES SIGNATAIRES ; ACCORD DE NOUMEA ; NOUVELLE CALEDONIE ; CONSULTATION LOCALE ; CONSEIL D'ETAT ; ELECTION TERRITORIALE ; CORPS ELECTORAL ; LISTE ELECTORALE ; AUTODETERMINATION ; NICKEL ; EGALITE REELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 3 p.
Cote : A8271-VP8

À quelques jours du Comité des signataires post-référendum, Ferdinand Mélin-Soucramanien, Professeur de droit public à l’Université de Bordeaux et aussi l’un des rédacteurs du rapport Courtial/Mélin-Soucramanien sur l’Avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, explore les chemins possibles pour retrouver le consensus calédonien en partie perdu le 4 novembre dernier. Il émet notamment l’hypothèse d’" un nouvel espace de discussion afin d’imaginer un projet commun qui permettrait de stabiliser une fois pour toutes le statut institutionnel de la Nouvelle-Calédonie ". Pour l’expert, " une issue démocratique, " par le haut ", est toujours possible afin que la Nouvelle-Calédonie retrouve la voie pacifique du consensus ".
À quelques jours du Comité des signataires post-référendum, Ferdinand Mélin-Soucramanien, Professeur de droit public à l’Université de Bordeaux et aussi l’un des rédacteurs du rapport Courtial/Mélin-Soucramanien sur l’Avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, explore les chemins possibles pour retrouver le consensus calédonien en partie perdu le 4 novembre dernier. Il émet notamment l’hypothèse d’" un nouvel espace de discussion afin ...

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; ACCORD DE NOUMEA ; COMITE DES SIGNATAIRES ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; CORPS ELECTORAL ; SOUVERAINETE NATIONALE ; RESULTAT ELECTORAL ; PARTICIPATION ELECTORALE ; EVOLUTION STATUTAIRE ; VIE POLITIQUE LOCALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8295-VP8

La transition constitutionnelle peut être longue. L’Accord de Nouméa a donné de fortes garanties aux partis indépendantistes. Il prévoit jusqu’à trois consultations successives, si la majorité du corps électoral ne s’est pas prononcée en faveur de l’indépendance. La disposition s’efforce de garantir la paix civile par l’assurance que rien d’essentiel ne bougera.

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; ACCORD DE NOUMEA ; VIE POLITIQUE LOCALE ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; CORPS ELECTORAL ; DECOLONISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8294-VP8

La Calédonie a voté le 4 novembre 2018 sur l’accession à la pleine souveraineté. Cela faisait trente années que la question avait été différée. La participation a été exceptionnelle : 80,63%. Le pays a voté pour rester dans la France à 56,70% contre 43,30%, très loin des 70/30 prédits. Des incompréhensions ethniques et culturelles dans les sondages, alliées à une disproportion excessive des moyens de communication entre le Oui et le Non et un déluge d’argent, ont illusionné le pays. Le 4 novembre, la Kanaky est brutalement revenue sur le devant de la scène calédonienne.
La Calédonie a voté le 4 novembre 2018 sur l’accession à la pleine souveraineté. Cela faisait trente années que la question avait été différée. La participation a été exceptionnelle : 80,63%. Le pays a voté pour rester dans la France à 56,70% contre 43,30%, très loin des 70/30 prédits. Des incompréhensions ethniques et culturelles dans les sondages, alliées à une disproportion excessive des moyens de communication entre le Oui et le Non et un ...

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; RESULTAT ELECTORAL ; SOUVERAINETE NATIONALE ; CORPS ELECTORAL ; VIE POLITIQUE LOCALE ; ACCORD DE NOUMEA ; LISTE ELECTORALE ; SCRUTIN ; CANAQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8273-IN3

Cet article tente d'analyser la manière dont les médias se sont emparés de la question calédonienne. L'auteur, Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication s'interroge : Comment les médias français peuvent-ils concilier leur devoir de service public en restant neutres sur la question de l’indépendance alors qu’ils appartiennent au pays colonisateur ?

MEDIA ; INFORMATION ; NEUTRALITE ; TELEVISION PUBLIQUE ; NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; DECOLONISATION ; POSITION ; SERVICE PUBLIC ; JOURNALISME ; PRESSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8274-CA1

Le référendum du 4 novembre 2018 a révélé qu’une majorité (56,4 %) de la population calédonienne était favorable au maintien de l’archipel dans la République française. Pourtant, les résultats du référendum montrent un clivage entre les régions majoritairement kanak, qui ont voté " oui " à l’indépendance, et celles qui sont habitées par des Calédoniens d’origine européenne, qui ont voté non. La question du statut des terres kanak et de leur usage reste une actualité brûlante en Nouvelle-Calédonie. Est-ce que les formes récentes de valorisation foncière permettront de réduire les inégalités et de contribuer au " destin commun " des populations de Nouvelle-Calédonie ?
Le référendum du 4 novembre 2018 a révélé qu’une majorité (56,4 %) de la population calédonienne était favorable au maintien de l’archipel dans la République française. Pourtant, les résultats du référendum montrent un clivage entre les régions majoritairement kanak, qui ont voté " oui " à l’indépendance, et celles qui sont habitées par des Calédoniens d’origine européenne, qui ont voté non. La question du statut des terres kanak et de leur ...

NOUVELLE CALEDONIE ; PROBLEME FONCIER ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; RESULTAT ELECTORAL ; CANAQUE ; INEGALITE SOCIALE ; REFORME FONCIERE ; DROIT COUTUMIER ; DROIT COMMUN ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

... Lire [+]

Z