m
0

Documents  AGRICULTURE | enregistrements trouvés : 423

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°14057 - 1 p.
Cote : A8675-AG5

Depuis 2015, les services sanitaires étaient au courant de la présence de chlamydiose dans l’élevage des Lauret. Eux, les premiers concernés, n’en ont jamais été informés. Au-delà des conséquences pour l’exploitation, cette maladie contagieuse est potentiellement transmissible à l’homme.

LA REUNION ; ELEVAGE ; AGRICULTURE ; BOVIN ; VIANDE ; PRODUIT ANIMAL ; SANTE PUBLIQUE ; MALADIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°22723
Cote : A8620-AG5

Dans un long entretien avec le JIR, le président de la Chambre d'agriculture, Frédéric Vienne, est revenu sur les défis qui attendent la filière canne. Une filière que le président de la chambre verte souhaite voir se tourner vers l'énergie "avec un meilleur partage des plus-values". "L'énergie est un marché plus garanti que le sucre", assure-t-il.

LA REUNION ; AGRICULTURE ; CANNE A SUCRE ; PRODUIT AGRICOLE ; ENERGIE RENOUVELABLE ; POLITIQUE AGRICOLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°10 - 4 p.
Cote : A8679-AG4

L'exercice 2018 restera gravé dans la mémoire des agriculteurs de La Réunion comme étant l'une des plus difficiles de ces cinquante dernières années.

LA REUNION ; AGRICULTURE ; STATISTIQUE ; PRODUCTION AGRICOLE ; CANNE A SUCRE ; ELEVAGE ; FRUIT ; PRODUIT AGRICOLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 570 - 5 p.
Cote : A8593-EG7

Sur la majeure partie de l’année 2018, l’activité économique réunionnaise a été dynamique, confirmant l’environnement conjoncturel bien orienté depuis 5 ans. Les investissements restent en hausse, de même que la consommation des ménages, soutenus notamment par le financement bancaire. Néanmoins, l’économie réunionnaise reste fragile.
La réduction massive de l’enveloppe de contrats aidés s’est notamment traduite par une baisse de l’emploi salarié (essentiellement dans le secteur non marchand) et par une augmentation du nombre de chômeurs sur l’année. Le rebond de l’inflation a par ailleurs pesé sur le pouvoir d’achat des ménages.
C’est dans ce contexte que le mouvement des Gilets jaunes a débuté en novembre, se révélant particulièrement intense sur le territoire, avec une paralysie presque totale de l’activité pendant quinze jours. Son impact sur l’activité économique a été lourd et cet épisode laisse planer des incertitudes sur 2019.
Sur la majeure partie de l’année 2018, l’activité économique réunionnaise a été dynamique, confirmant l’environnement conjoncturel bien orienté depuis 5 ans. Les investissements restent en hausse, de même que la consommation des ménages, soutenus notamment par le financement bancaire. Néanmoins, l’économie réunionnaise reste fragile.
La réduction massive de l’enveloppe de contrats aidés s’est notamment traduite par une baisse de l’emploi salarié ...

LA REUNION ; SITUATION ECONOMIQUE ; INFLATION ; MOUVEMENT SOCIAL ; DEMANDE D'EMPLOI ; CHOMAGE ; CONSOMMATION DES MENAGES ; INVESTISSEMENT ; ECHANGE COMMERCIAL ; AGRICULTURE ; CANNE A SUCRE ; BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS ; TOURISME ; BANQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 573 - 5 p.
Cote : A8591-EG7

Comme l’année précédente, l’activité économique en Martinique en 2018 peine à trouver de véritables relais de croissance. L’indicateur du climat des affaires (ICA) oscille autour de sa moyenne de longue période, n’indiquant pas de tendance claire
concernant la croissance de l’activité. Son inhabituelle volatilité au cours de l’année semble traduire une hausse de l’incertitude économique.
Cette dernière se reflète singulièrement dans les perspectives d’investissement des chefs d’entreprise qui sont, dans l’ensemble, en baisse en 2018. La faiblesse de la demande anticipée en 2019 semble cantonner les investissements au renouvellement des biens d’équipement au détriment de la hausse des capacités de production.
En revanche, malgré le regain d’inflation, la consommation des ménages est résiliente et les conditions sur le marché du travail s’améliorent.
Pour sa part, l’activité de financement est toujours dynamique et s’inscrit en soutien du cycle économique. Les encours de crédit aux entreprises et aux ménages sont bien orientés.
Au niveau sectoriel, le secteur du tourisme confirme en 2018 ses bons résultats de l’année précédente. L’activité dans le secteur agricole est en redressement, bien qu’elle ne soit pas encore tout à fait remise des événements climatiques de 2016 et 2017. En revanche, l’activité commerciale tourne au ralenti et le secteur secondaire est toujours en proie aux difficultés.
Comme l’année précédente, l’activité économique en Martinique en 2018 peine à trouver de véritables relais de croissance. L’indicateur du climat des affaires (ICA) oscille autour de sa moyenne de longue période, n’indiquant pas de tendance claire
concernant la croissance de l’activité. Son inhabituelle volatilité au cours de l’année semble traduire une hausse de l’incertitude économique.
Cette dernière se reflète singulièrement dans les ...

MARTINIQUE ; SITUATION ECONOMIQUE ; INFLATION ; MARCHE DU TRAVAIL ; DEMANDEUR D'EMPLOI ; CONSOMMATION DES MENAGES ; ECHANGE COMMERCIAL ; IMPORTATION ; BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS ; AGRICULTURE ; TOURISME ; BANQUE ; ECONOMIE GENERALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : QE513-AG4

Mme Nadia Ramassamy interroge Mme la ministre des outre-mer sur les suites données au plan de secours en faveur de la canne à La Réunion.

LA REUNION ; CANNE A SUCRE ; AGRICULTURE ; PRODUIT AGRICOLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 1 p.
Cote : A8446-AG1

Dans sa chronique, l’anthropologue Michel Naepels rapproche l’utilisation de l’insecticide à caractère perturbateur endocrinien dans les Antilles françaises et celle d’une roche proche de l’amiante utilisée en Nouvelle-Calédonie.

CHLORDECONE ; PESTICIDE ; TECHNIQUE AGRICOLE ; AGRICULTURE ; ANTILLES FRANCAISES ; NOUVELLE CALEDONIE ; ETHNOLOGIE ; SANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°14704 - 2 p.
Cote : A8428-QS4

" Il ne faut pas dire que c'est cancérigène ! " Cette déclaration du président Emmanuel Macron devant les maires ultramarins n'a pas manqué de créer un tollé parmi les élus. Le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, précise que s'il y a " de fortes présomptions d'un lien entre l'exposition à la chlordécone et la survenue du cancer de la prostate ", " la rigueur scientifique nous oblige à dire que ces éléments ne permettent pas de conclure de façon formelle à un lien de causalité ". Explications.
" Il ne faut pas dire que c'est cancérigène ! " Cette déclaration du président Emmanuel Macron devant les maires ultramarins n'a pas manqué de créer un tollé parmi les élus. Le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, précise que s'il y a " de fortes présomptions d'un lien entre l'exposition à la chlordécone et la survenue du cancer de la prostate ", " la rigueur scientifique nous oblige à dire que ces éléments ne permettent pas ...

CHLORDECONE ; PESTICIDE ; AGRICULTURE ; TECHNIQUE AGRICOLE ; SANTE PUBLIQUE ; CANCER ; INTERVIEW

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 17 - 20 p.
Cote : A8488-EG7

La Communauté d’agglomération du Nord Basse-Terre, la plus grande en superficie de la Guadeloupe, se déploie en ceinture entre la mer des Caraïbes et les montagnes du Parc National. Sa géographie contrastée a façonné deux territoires de vie : sur le versant fertile de l’est, la culture de la canne à sucre et de la banane a structuré tôt des voies d’acheminement vers l’aire urbaine de Pointe-à-Pitre-les Abymes. Aujourd’hui encore, les communes orientales demeurent sous l‘attraction de la zone industrielle et commerciale de Cap Excellence. Plus isolées, les zones peu arrosées et abruptes de l’ouest se sont tournées vers les cultures traditionnelles puis vers un tourisme vert. Développant ses attraits naturels - les grandes plages et la proximité du Parc National - la commune de Deshaies est devenue le deuxième pôle touristique de la Guadeloupe.
La Communauté d’agglomération du Nord Basse-Terre, la plus grande en superficie de la Guadeloupe, se déploie en ceinture entre la mer des Caraïbes et les montagnes du Parc National. Sa géographie contrastée a façonné deux territoires de vie : sur le versant fertile de l’est, la culture de la canne à sucre et de la banane a structuré tôt des voies d’acheminement vers l’aire urbaine de Pointe-à-Pitre-les Abymes. Aujourd’hui encore, les communes ...

GUADELOUPE ; COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; DEMOGRAPHIE ; MARCHE DU TRAVAIL ; EMPLOI ; SECTEUR PUBLIC ; MENAGE ; TOURISME ; AGRICULTURE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : A8384-AG5

Au mois d’avril 2019, 200 hectares de riz seront moissonnés du côté de Boulouparis. Si les rendements sont satisfaisants, l’expérience sera élargie pour la saison 2020. L’objectif étant de parvenir dans cinq ans à une production de 2 000 tonnes au pays où le riz est devenu un aliment incontournable. A la recherche de la sécurité alimentaire.

NOUVELLE CALEDONIE ; PRODUIT AGRICOLE ; PRODUCTION AGRICOLE ; AGRICULTURE ; RIZ ; PRODUIT VEGETAL ; HISTOIRE ; PRODUIT ALIMENTAIRE

... Lire [+]

Z