m
0

Documents  CONFLIT SOCIAL | enregistrements trouvés : 154

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : A1010366938046-RE2

En Nouvelle-Calédonie, le SGTI-NC, qui se revendique principal syndicat du nickel, appelle à la «grève générale» jeudi 25 janvier et dénonce le manque d’investissement des actionnaires. Toute la filière s’inquiète de la crise sociale majeure que pourrait causer la fermeture d’une des usines métallurgiques de l’archipel.
- Nouvelle-Calédonie : appel à la grève générale dans l'industrie du nickel, RFI, 20 janvier 2024
- Projet de pacte nickel : les actionnaires des usines calédoniennes sont priés de faire un effort aussi, Nouvelle-Calédonie la 1ère, 19 janvier 2024
- Sans évolution de la filière nickel, la fermeture de certains sites métallurgiques "paraît inévitable", Nouvelle-Calédonie la 1ère, 2 août 2023
En Nouvelle-Calédonie, le SGTI-NC, qui se revendique principal syndicat du nickel, appelle à la «grève générale» jeudi 25 janvier et dénonce le manque d’investissement des actionnaires. Toute la filière s’inquiète de la crise sociale majeure que pourrait causer la fermeture d’une des usines métallurgiques de l’archipel.
- Nouvelle-Calédonie : appel à la grève générale dans l'industrie du nickel, RFI, 20 janvier 2024
- Projet de pacte ni...

NOUVELLE CALEDONIE ; NICKEL ; INDUSTRIE ; GREVE ; MATIERE PREMIERE ; MINERAI ; INDUSTRIE EXTRACTIVE ; INDUSTRIE METALLURGIQUE ; AIDE DE L'ETAT ; CONFLIT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A10103669165-RE1

Guyane Nature Environnement, principal requérant en justice contre le projet de centrale électrique au Larivot, a décidé de ne pas se pourvoir devant le Conseil d’Etat après la validation du permis de construire prononcée en mars par la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Cette décision laisse le champ libre à EDF-PEI, le porteur de projet, pour poursuivre les travaux de construction de la centrale. La mise en service est prévue pour 2026.

GUYANE ; CENTRALE ELECTRIQUE ; CONSTRUCTION ; ENVIRONNEMENT ; CONFLIT SOCIAL ; DROIT DE L'ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 5 p.
Cote : A101036661

Alors que la contestation autour de l’emplacement de la Centrale électrique de l’Ouest guyanais (CEOG) ne faiblit pas, le combat pour le déplacement de l’usine se joue aussi sur le terrain du droit. Dans le viseur des militants, la présence d’une trentaine d’espèces protégées sur le site de la centrale sans que l’État ait jugé nécessaire de demander une dérogation à l’industriel et des faits supposés de pollution dans les cours d’eau aux abords du site. Plusieurs procédures judiciaires sont en cours.
- Lire aussi (en ligne et en pj) dans La Croix "En Guyane, la lutte d’un peuple amérindien contre une centrale électrique"
Alors que la contestation autour de l’emplacement de la Centrale électrique de l’Ouest guyanais (CEOG) ne faiblit pas, le combat pour le déplacement de l’usine se joue aussi sur le terrain du droit. Dans le viseur des militants, la présence d’une trentaine d’espèces protégées sur le site de la centrale sans que l’État ait jugé nécessaire de demander une dérogation à l’industriel et des faits supposés de pollution dans les cours d’eau aux abords ...

GUYANE ; ENVIRONNEMENT ; CENTRALE ELECTRIQUE ; CONFLIT SOCIAL ; POLLUTION ; JUSTICE ; PLAINTE EN JUSTICE ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; AUTOCHTONE ; AMERINDIEN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 11 - 4 p.
Cote : A10103646-QS5

« L’État est venu abattre notre forêt, notre futur. Ce n’est pas quelque chose que je peux accepter », assène Mélissa Sjabere, 22 ans, une des meneuses du groupe d’occupation du site, essentiellement composé d’adolescents et de jeunes adultes.
Le projet, de prime abord, aurait pu sembler consensuel. Martelés par les différents communiqués de presse de l’entreprise, repris en chœur par une salve d’élus guyanais favorables au projet, les arguments qui le sous-tendent paraissent implacables. « Le problème, c’est l’emplacement : pourquoi vous mettez vos projets autour des villages Amérindiens, sur nos terres coutumières, alors qu’il y a des millions d’hectares disponibles en Guyane ? », s’indigne Roland Siabere.
« En opérant la jonction entre les intérêts autochtones et des luttes écologistes et anticapitalistes plus globales, cette nouvelle génération militante est parvenue à donner une audience sans précédent au mouvement autochtone guyanais. » En témoignent la couverture médiatique importante au regard de la taille du village, ou la réception de Roland Sjabere et de Christophe Pierre à l’Assemblée nationale.
« L’État est venu abattre notre forêt, notre futur. Ce n’est pas quelque chose que je peux accepter », assène Mélissa Sjabere, 22 ans, une des meneuses du groupe d’occupation du site, essentiellement composé d’adolescents et de jeunes adultes.
Le projet, de prime abord, aurait pu sembler consensuel. Martelés par les différents communiqués de presse de l’entreprise, repris en chœur par une salve d’élus guyanais favorables au projet, les ...

GUYANE ; CENTRALE ELECTRIQUE ; AUTOCHTONE ; AMERINDIEN ; CONFLIT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 19 - 4 p.
Cote : A9666-EG7

Le mouvement social de mars-avril 2017 aura marqué durablement la Guyane et restera dans les esprits de ceux qui l’ont vécu. Mais qu’en est-il aujourd’hui de la mise en place des accords signés à la suite de cette grande mobilisation ? Quatre années ont passé, soit le temps d’une Olympiade. Est-ce l’imminence d’un autre mouvement ? France-Guyane donne la parole aux principaux protagonistes de ce rassemblement pour faire le bilan.
- 28 mars 2017-28 mars 2021 : succès populaire pour une commémoration unitaire, Guyane la 1ère, 29 mars 2021
Le mouvement social de mars-avril 2017 aura marqué durablement la Guyane et restera dans les esprits de ceux qui l’ont vécu. Mais qu’en est-il aujourd’hui de la mise en place des accords signés à la suite de cette grande mobilisation ? Quatre années ont passé, soit le temps d’une Olympiade. Est-ce l’imminence d’un autre mouvement ? France-Guyane donne la parole aux principaux protagonistes de ce rassemblement pour faire le bilan.
- 28 m...

GUYANE ; MOUVEMENT SOCIAL ; GREVE ; ACCORD ECONOMIQUE ; ACTION GOUVERNEMENTALE ; GREVE GENERALE ; CONFLIT SOCIAL ; CONFLIT DU TRAVAIL ; SITUATION ECONOMIQUE ; SITUATION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 3 p.
Cote : A8825-QS4

Le chercheur en sciences politiques Pierre Odin analyse la crise actuelle en Guadeloupe à la lumière de la grande grève générale de 2009, qui avait paralysé les Antilles pendant plus d'un mois.

GUADELOUPE ; HOPITAL ; CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE ; EQUIPEMENT SANITAIRE ; GREVE ; MOUVEMENT SOCIAL ; CONFLIT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 3 p.
Cote : A8815-QS4

Une deuxième manifestation est organisée le 13 août 2019 dans la capitale guadeloupéenne pour dénoncer l’état de l’accès aux soins et les conditions de travail au sein de l'établissement. En plus d’une dégradation structurelle, l’hôpital souffre toujours des conséquences d’un grave incendie en novembre 2017 qui a obligé certains services à déménager dans des locaux vétustes et inadaptés.

GUADELOUPE ; CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE ; HOPITAL ; EQUIPEMENT SANITAIRE ; CONDITIONS DE TRAVAIL ; INCENDIE ; CONFLIT SOCIAL ; PERSONNEL MEDICAL

... Lire [+]

Z