m
0

Documents  EMPLOI FEMININ | enregistrements trouvés : 33

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 82 - 4 p.
Cote : A101036686_QS5

La jeunesse réunionnaise est de plus en plus diplômée. Néanmoins, en 2019, seuls quatre jeunes sur dix sont autonomes à 29 ans, c’est-à-dire travaillent et habitent leur propre logement, contre sept sur dix dans l’Hexagone.
Depuis une décennie, l’accès à l’autonomie des jeunes a peu évolué sur l’île. Les diplômés du supérieur sont les élus indépendants en enchaînant études, emploi et logement. Pour les autres, à La Réunion encore plus qu’ailleurs, le parcours vers l’autonomie est très différent selon que l’on soit une femme ou un homme. Les jeunes hommes vivent plus longtemps avec leurs parents, et s’installent dans leur propre logement une fois qu’ils travaillent. Les jeunes femmes prennent d’abord un logement et deviennent majoritairement mères avant de trouver un emploi. Cependant, même sans enfant, les femmes accèdent moins à l’emploi que les hommes.
- L’accès à l’autonomie des jeunes à La Réunion [vidéo], INSEE, 1er juin 2023
-
Chez les jeunes Réunionnais, diplôme ne rime pas forcément avec autonome, selon l'Insee, Réunion la 1ère, 1er juin 2023
-
Bien que de plus en plus diplômés : Seuls quatre jeunes réunionnais sur dix sont autonomes à 29 ans, Clicanoo, 1er juin 2023
La jeunesse réunionnaise est de plus en plus diplômée. Néanmoins, en 2019, seuls quatre jeunes sur dix sont autonomes à 29 ans, c’est-à-dire travaillent et habitent leur propre logement, contre sept sur dix dans l’Hexagone.
Depuis une décennie, l’accès à l’autonomie des jeunes a peu évolué sur l’île. Les diplômés du supérieur sont les élus indépendants en enchaînant études, emploi et logement. Pour les autres, à La Réunion encore plus q...

LA REUNION ; DECIGEOM ; EMPLOI ; DIPLOME ; LOGEMENT ; FAMILLE ; INEGALITE DES REVENUS ; EMPLOI FEMININ ; INEGALITE SOCIALE ; PAUVRETE ; AUTONOMIE ; ETUDE ; ETUDIANT ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL FEMININ ; JEUNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°3 - 48 p.
Cote : A100966-QS5

À Mayotte, les mères isolées sont nombreuses, et plus de neuf sur dix d’entre elles vivent dans une grande précarité.
Les jeunes femmes nées à Mayotte rattrapent leur retard en matière de scolarisation : leur niveau de formation est plus élevé que celui de leurs aînées, et elles sont désormais plus diplômées que les jeunes hommes natifs. Mais ce n’est pas le cas des jeunes femmes nées à l’étranger, encore peu diplômées. Malgré des progrès notables, les femmes accèdent encore peu à l’emploi : en 2019, seules 27 % de celles de 15 à 64 ans en ont un. Ce taux d’emploi est deux fois plus faible que celui des femmes vivant dans l’Hexagone, et 1,5 fois plus faible que celui des hommes résidant à Mayotte. Avec 4,6 enfants par femme en 2019, la fécondité à Mayotte est la plus élevée de France. La santé des femmes est fragile, avec un faible accès aux soins et très peu d’activité physique régulière.
Les violences qu’elles subissent sont presque deux fois plus fréquentes que dans l’Hexagone, et les deux tiers des habitantes éprouvent un sentiment d’insécurité à leur domicile ou dans leur village.
La danse et le chant, au travers du debaa ou du m’biwi, occupent une place importante dans les activités culturelles des femmes vivant à Mayotte.
À Mayotte, les mères isolées sont nombreuses, et plus de neuf sur dix d’entre elles vivent dans une grande précarité.
Les jeunes femmes nées à Mayotte rattrapent leur retard en matière de scolarisation : leur niveau de formation est plus élevé que celui de leurs aînées, et elles sont désormais plus diplômées que les jeunes hommes natifs. Mais ce n’est pas le cas des jeunes femmes nées à l’étranger, encore peu diplômées. Malgré des progrès ...

MAYOTTE ; STATISTIQUE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; FORMATION ; EMPLOI ; SANTE ; FEMME ; FEMME SEULE ; DROITS DE LA FEMME ; EMPLOI FEMININ ; TRAVAIL FEMININ ; EMPLOI PRECAIRE ; VIOLENCE ; FEMINICIDE ; MATERNITE ; SANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 51 - 4 p.
Cote : A100706-AD3

Fin 2018, en Martinique, dans la fonction publique d’État, les hommes gagnent en moyenne 16 % de plus que les femmes. Dans ce versant, 38 % de l’écart salarial s’explique par la différence des emplois occupés en termes de professions et de niveau hiérarchique.
Dans la fonction publique territoriale, l’écart est plus faible : 8 %. Au sein de la fonction publique territoriale, la durée de travail constitue la principale source de l’écart de salaire (31 %).
Fin 2018, en Martinique, dans la fonction publique d’État, les hommes gagnent en moyenne 16 % de plus que les femmes. Dans ce versant, 38 % de l’écart salarial s’explique par la différence des emplois occupés en termes de professions et de niveau hiérarchique.
Dans la fonction publique territoriale, l’écart est plus faible : 8 %. Au sein de la fonction publique territoriale, la durée de travail constitue la principale source de l’écart de ...

MARTINIQUE ; DECIGEOM ; STATISTIQUE ; FONCTION PUBLIQUE D'ETAT ; FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ; FONCTIONNAIRE ; INEGALITE DES SALAIRES ; INEGALITE SOCIALE ; PARITE ; EMPLOI FEMININ ; EGALITE PROFESSIONNELLE ; DISCRIMINATION SEXUELLE ; CARRIERE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 57 - 6 p.
Cote : A100705-AD3

Fin 2018, en Guyane, dans la fonction publique d’État, les hommes gagnent en moyenne 18 % de plus que les femmes. Dans ce versant, 34 % de l’écart salarial s’explique par la différence des emplois occupés en termes de professions et de niveau hiérarchique.
Dans la fonction publique territoriale, l’écart est plus faible : 5 %. Au sein de la fonction publique territoriale, la durée de travail constitue la principale source de l’écart de salaire (22 %).
Fin 2018, en Guyane, dans la fonction publique d’État, les hommes gagnent en moyenne 18 % de plus que les femmes. Dans ce versant, 34 % de l’écart salarial s’explique par la différence des emplois occupés en termes de professions et de niveau hiérarchique.
Dans la fonction publique territoriale, l’écart est plus faible : 5 %. Au sein de la fonction publique territoriale, la durée de travail constitue la principale source de l’écart de salaire ...

GUYANE ; DECIGEOM ; STATISTIQUE ; FONCTION PUBLIQUE D'ETAT ; FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ; FONCTIONNAIRE ; INEGALITE DES SALAIRES ; INEGALITE SOCIALE ; PARITE ; EMPLOI FEMININ ; EGALITE PROFESSIONNELLE ; DISCRIMINATION SEXUELLE ; CARRIERE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 55 - 6 p.
Cote : A10062-AD3

Fin 2018, en Guadeloupe, dans la fonction publique d’État, les hommes gagnent en moyenne 17 % de plus que les femmes. Dans ce versant, plus de 40 % de l’écart salarial s’explique par la différence des emplois occupés en termes de professions et de niveau hiérarchique.
Au sein de la fonction publique territoriale, l’écart est plus faible : 8 %. La durée de travail constitue la principale source de l’écart de salaire (69 %).

GUADELOUPE ; DECIGEOM ; STATISTIQUE ; FONCTION PUBLIQUE D'ETAT ; FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ; FONCTIONNAIRE ; INEGALITE DES SALAIRES ; INEGALITE SOCIALE ; PARITE ; EMPLOI FEMININ ; EGALITE PROFESSIONNELLE ; DISCRIMINATION SEXUELLE ; CARRIERE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 223 - 5 p.
Cote : A10019-QS5

Que ce soit en politique, dans les entreprises ou les administrations, les Réunionnaises accèdent moins que les hommes aux fonctions de pouvoir. Si les femmes sont aussi nombreuses que les hommes parmi l’ensemble des élu·es des collectivités territoriales en application des lois sur la parité, peu d’entre elles accèdent aux hautes fonctions de responsabilités. Ainsi, La Réunion est l’un des départements où la part de femmes maires est la plus faible : 13 % en 2021, contre 20 % au niveau national. Les femmes accèdent aussi moins souvent qu’ailleurs aux postes de direction : elles occupent seulement 34 % de ces postes dans les administrations publiques et 19 % dans les grandes entreprises. La parité progresse néanmoins au sein des jeunes générations.
Que ce soit en politique, dans les entreprises ou les administrations, les Réunionnaises accèdent moins que les hommes aux fonctions de pouvoir. Si les femmes sont aussi nombreuses que les hommes parmi l’ensemble des élu·es des collectivités territoriales en application des lois sur la parité, peu d’entre elles accèdent aux hautes fonctions de responsabilités. Ainsi, La Réunion est l’un des départements où la part de femmes maires est la plus ...

LA REUNION ; STATISTIQUE ; DECIGEOM ; EGALITE SOCIALE ; EMPLOI FEMININ ; PARITE ; CONDITION FEMININE ; QUESTIONS SOCIALES ; POLITIQUE LOCALE ; ADMINISTRATION ; FONCTION PUBLIQUE ; SECTEUR PRIVE ; CADRE ; EGALITE PROFESSIONNELLE ; DROITS DE LA FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 32 - 4 p.
Cote : A10015-TR3

En 2017, près de 5 000 personnes travaillent comme cadre à Mayotte, soit quatre fois plus qu’il y a 20 ans. L’élévation du niveau de formation local a accompagné l’avènement d’une société de services supplantant un monde agricole. De plus en plus diplômées au fil du temps, les personnes nées à Mayotte ont pu davantage prétendre au statut de cadre, notamment les femmes. Les femmes natives sont en effet dorénavant aussi nombreuses que les natifs parmi les diplômés du supérieur. Le niveau de diplôme reste certes faible à Mayotte, mais l’enseignement supérieur se structure peu à peu. Le niveau de formation des natifs et des natives devrait donc continuer à progresser dans les années à venir.
Les cadres travaillent d’abord dans le secteur public, notamment dans l’enseignement : quatre cadres sur dix exercent dans le secondaire, essentiellement comme professeurs de lycée. La jeunesse de la population implique en effet des besoins éducatifs importants. Le secteur privé offre de son côté peu de débouchés aux cadres, car sa taille est restreinte comme dans beaucoup d’économies des départements et régions d’Outre-mer. Les professions libérales qui requièrent une longue formation restent particulièrement rares.
Près de huit cadres sur dix nés à Mayotte y restent ou y reviennent pour y travailler. Mayotte est ainsi la région française où la « fuite des cerveaux » est la moins prononcée.
En 2017, près de 5 000 personnes travaillent comme cadre à Mayotte, soit quatre fois plus qu’il y a 20 ans. L’élévation du niveau de formation local a accompagné l’avènement d’une société de services supplantant un monde agricole. De plus en plus diplômées au fil du temps, les personnes nées à Mayotte ont pu davantage prétendre au statut de cadre, notamment les femmes. Les femmes natives sont en effet dorénavant aussi nombreuses que les natifs ...

MAYOTTE ; EMPLOI ; MARCHE DU TRAVAIL ; STATISTIQUE ; DECIGEOM ; EMPLOI DES JEUNES ; CHOMAGE DES JEUNES ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; CADRE SUPERIEUR ; EMPLOI FEMININ ; DIPLOME ; NIVEAU SCOLAIRE ; ENSEIGNEMENT ; FONCTION PUBLIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 1 p.
Cote : A9874-TR7

Fragments de France. Elles sont aujourd’hui une dizaine d’ouvrières à travailler sur les quais, parmi les 110 dockers du grand port maritime de l’île. Isaline Thémyr est une pionnière, la première à avoir forcé la porte de ce bastion masculin, en 2007.

LA REUNION ; PORT MARITIME ; EMPLOI ; EMPLOI FEMININ ; FEMME ; ECONOMIE DE LA MER ; CONDITIONS DE TRAVAIL ; DISCRIMINATION SEXUELLE ; FRET

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 16 p.
Cote : A8775-EG8

Ce panorama de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Guyane vise à présenter les principaux traits de l’ESS guyanaise, en proposant un éclairage sur l’emploi salarié et les établissements. Quatre grands thèmes sont ainsi abordés : l’activité des entreprises de l’ESS, les spécificités de l’emploi salarié dans l’ESS (profl, conditions d’emploi, …), les caractéristiques des établissements de l’ESS et la place de l’ESS à l’échelle des intercommunalités guyanaises. Il détaille plus particulièrement les structures agréées Insertion par l’Activité Economique (IAE) ou encore les emplois aidés.
Ce panorama de l’économie sociale et solidaire (ESS) en Guyane vise à présenter les principaux traits de l’ESS guyanaise, en proposant un éclairage sur l’emploi salarié et les établissements. Quatre grands thèmes sont ainsi abordés : l’activité des entreprises de l’ESS, les spécificités de l’emploi salarié dans l’ESS (profl, conditions d’emploi, …), les caractéristiques des établissements de l’ESS et la place de l’ESS à l’échelle des in...

GUYANE ; SYSTEME ECONOMIQUE ; ECONOMIE SOCIALE ; ECONOMIE CIRCULAIRE ; STATISTIQUE ; EMPLOI ; SOLIDARITE ; ASSOCIATION ; EMPLOI FEMININ

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : O5269-EG6

Cette revue comprend les articles suivants :
- L'égalité, passion démocratique (Philippe Raynaud)
- Existe-t-il des inégalités justes ? L’injusticiable, l’indécent et l’extrême (Alain Renaut)
- L'égalité des chances et ses limites (François Dubet)
- Pourquoi les inégalités de revenus et de patrimoine s'accroissent-elles à nouveau ? (Emmanuelle Taugourdeau)
- Le système socio-fiscal français : quelle efficacité pour la réduction des inégalités économiques ? (Laurent Simula)
- Les inégalités territoriales en France (Benoît Ferrandon)
- Les conditions de vie des Français d'origine immigrée (Marie-Hélène Amiel et Gérard Bouvier)
- Vers une guerre des générations ? (Claudine Attias-Donfut)
- L'école face aux déterminismes sociaux : quels résultats ? (Barbara Fouquet-Chauprade)
- Les inégalités de santé (Dominique Polton)
- Femmes et hommes : toujours des inégalités dans le monde du travail (Brigitte Grésy)
Cette revue comprend les articles suivants :
- L'égalité, passion démocratique (Philippe Raynaud)
- Existe-t-il des inégalités justes ? L’injusticiable, l’indécent et l’extrême (Alain Renaut)
- L'égalité des chances et ses limites (François Dubet)
- Pourquoi les inégalités de revenus et de patrimoine s'accroissent-elles à nouveau ? (Emmanuelle Taugourdeau)
- Le système socio-fiscal français : quelle efficacité pour la réduction des inégalités ...

INEGALITE DES CHANCES ; INEGALITE DES SALAIRES ; INEGALITE DES REVENUS ; INEGALITE SOCIALE ; ZONE RURALE ; SOCIETE URBAINE ; EDUCATION ; SANTE ; IMMIGRE ; EMPLOI FEMININ ; POLITIQUE ECONOMIQUE

... Lire [+]

Z