m
0

Documents  ENFANT | enregistrements trouvés : 147

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 82 p.
Cote : R1788-QS4

Cette thèse décrit les maladies les plus fréquentes touchant les enfants de moins de 5 ans dans la commune de Camopi : les « classiques » rhinopharyngites et gastroentérites arrivent en tête, mais certaines constatations sont préoccupantes…

GUYANE ; SANTE PUBLIQUE ; MORTALITE INFANTILE ; CAMOPI ; AMERINDIEN ; THESE ; MODE DE VIE ; MEDECINE PARALLELE ; VACCINATION ; ENFANT ; ASSISES DES OUTRE-MER ; SANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 68 p.
Cote : A9504-QS4

Le cirque de Mafate, à l'Ile de La Réunion est un lieu unique et isolé. Du fait d'un relief abrupt et de l'absence de route, il n'est accessible qu'à pied. Aucun médecin ne réside de manière permanente dans le cirque. Objectif : Décrire l'état de santé des enfants résidant dans le cirque de Mafate. Méthodes : Nous avons réalisé une étude épidémiologique descriptive, multicentrique, prospective dans l'ensemble des écoles du cirque de Mafate, en Juin/Juillet 2018. Les enfants, avec leurs carnets de santé, étaient examinés. Un questionnaire était complété par le chercheur. Résultats : Nous avons recueilli 70 questionnaires sur 93 enfants scolarisés, venant des huit écoles du cirque de Mafate. 80% des enfants sont suivis régulièrement lors des missions médicales dans le cirque. Les résultats sont encourageants dans plusieurs domaines. On retrouve un taux de couverture vaccinale supérieur au reste de la population et une prévalence du surpoids nettement moindre, à corréler avec une plus grande activité physique et une sédentarité moindre. Des progrès restent à faire, notamment sur le plan de la santé bucco-dentaire et la prise en charge orthophonique. Du fait de l'isolement, d'un niveau socio économique faible et d'une alimentation insuffisamment variée, il s'agit d'une population dite vulnérable. Conclusion : Les enfants mafatais sont globalement en bonne santé. Le rôle des missions médicales en dispensaire est primordial. Un accent doit être porté sur l'éducation et sur la prévention, en particulier bucco-dentaire.
Le cirque de Mafate, à l'Ile de La Réunion est un lieu unique et isolé. Du fait d'un relief abrupt et de l'absence de route, il n'est accessible qu'à pied. Aucun médecin ne réside de manière permanente dans le cirque. Objectif : Décrire l'état de santé des enfants résidant dans le cirque de Mafate. Méthodes : Nous avons réalisé une étude épidémiologique descriptive, multicentrique, prospective dans l'ensemble des écoles du cirque de Mafate, en ...

LA REUNION ; MAFATE ; ENFANT ; SANTE ; VACCIN ; ALIMENTATION ; MEDECIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 3 p.
Cote : A1707-QS2

Article numérisé

LA REUNION ; PUPILLE ; MIGRATION ; ENFANT ; CREUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 3 p.
Cote : A1708-QS2

Article numérisé

LA REUNION ; PUPILLE ; MIGRATION ; ENFANT ; CREUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 4 p.
Cote : A1709-QS2

Article numérisé

LA REUNION ; PUPILLE ; MIGRATION ; ENFANT ; CREUSE ; DEBRE MICHEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°18539 - 4 p.
Cote : A7020-QS2

Entre 1963 et 1982, la France a organisé le déplacement forcé d’enfants réunionnais enlevés à leur famille pour qu’ils participent au repeuplement de départements ruraux. En février 2014, la France a reconnu officiellement le chiffre de 1615 personnes déplacées de La Réunion et sa responsabilité morale. En quelques mois, la commission d’information et de recherche historique a dénombré 500 victimes supplémentaires. Elle a présenté hier les premiers résultats de ses travaux et appelle toutes les personnes concernées par cette tragédie à se faire connaître pour être écoutées et aidées.
Entre 1963 et 1982, la France a organisé le déplacement forcé d’enfants réunionnais enlevés à leur famille pour qu’ils participent au repeuplement de départements ruraux. En février 2014, la France a reconnu officiellement le chiffre de 1615 personnes déplacées de La Réunion et sa responsabilité morale. En quelques mois, la commission d’information et de recherche historique a dénombré 500 victimes supplémentaires. Elle a présenté hier les ...

LA REUNION ; CREUSE ; DEPORTATION ; HISTOIRE ; ENFANT ; CONTENTIEUX ; MIGRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : A8500-QS2

Le 15 février 2019 une rencontre au ministère des Outre-mer avait pour sujet, la déportation de milliers d’enfants réunionnais arrachés à leur famille dans la logique de freiner la croissance démographique. C’est-à-dire la tragédie des « Enfants de la Creuse ». Explications.

LA REUNION ; CREUSE ; ENFANT ; MIGRATION ; PUPILLE ; VICTIME ; CONTENTIEUX ; JUSTICE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n° 401 - 8 p.
Cote : A8495-QS2

"J’aborde ici un sujet sensible et délicat à propos duquel je suis pressé d’écrire depuis longtemps par nombre de mes amis polynésiens et autres qui m’en veulent de garder le silence. Mais je sais que des dents vont grincer, que ces lignes vont provoquer une levée de boucliers et que l’on pourra dans la foulée me reprocher de ne pas avoir de chiffres ni de statistiques pour étayer mes hypothèses… Dans un article général et "tous publics", je m’en voudrais d’assommer le lecteur avec des chiffres que je tiens cependant à disposition au cas où il serait nécessaire un jour de développer le sujet… Il fallait donc, pour une question de conscience, que je me lance dans la description de faits dont j’ai été témoin et acteur durant trente ans de vie professionnelle au Service des Affaires sociales de Polynésie, devenu par la suite DAS, quand je l’ai quitté (au soulagement de ses dirigeants…), pour une retraite anticipée… "
"J’aborde ici un sujet sensible et délicat à propos duquel je suis pressé d’écrire depuis longtemps par nombre de mes amis polynésiens et autres qui m’en veulent de garder le silence. Mais je sais que des dents vont grincer, que ces lignes vont provoquer une levée de boucliers et que l’on pourra dans la foulée me reprocher de ne pas avoir de chiffres ni de statistiques pour étayer mes hypothèses… Dans un article général et "tous publics", je ...

POLYNESIE FRANCAISE ; ENFANT ; NATALITE ; FECONDITE ; BLANCHIMENT ; POPULATION ; TRADITION ; FAMILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n° 417 - 10 p.
Cote : A8908-QS1

Différent de l'adoption "classique", "à l'occidentale", le fa'a'amu est un rite bien particulier de la société traditionnelle polynésienne. Si l'adoption d’un enfant au sein d’une même famille se fait sans démarche administrative au fenua, les futurs parents venant de l'étranger doivent engager une procédure de délégation de l’exercice de l’autorité parentale pour un enfant de moins de 2 ans, puis décider s'ils optent pour une adoption simple ou plénière. Les parents biologiques peuvent, eux, se rétracter et révoquer la délégation parentale avant les 2 ans de l'enfant. Ainsi, comme l'explique l'anthropologue Simone Grand, "chaque adoption est unique".
Différent de l'adoption "classique", "à l'occidentale", le fa'a'amu est un rite bien particulier de la société traditionnelle polynésienne. Si l'adoption d’un enfant au sein d’une même famille se fait sans démarche administrative au fenua, les futurs parents venant de l'étranger doivent engager une procédure de délégation de l’exercice de l’autorité parentale pour un enfant de moins de 2 ans, puis décider s'ils optent pour une adoption simple ou ...

POLYNESIE FRANCAISE ; ADOPTION ; TRADITION ; ENFANT ; FAMILLE ; PARENT ; AUTORITE PARENTALE ; DROITS DE L'ENFANT

... Lire [+]

Z