m
0

Documents  FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE | enregistrements trouvés : 39

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 496 p.
Cote : R1986-SC2

Depuis près de 70 ans, le peuple kanak est passé du monde invisible au monde visible. Invisible car jusqu’en 1946, les Kanak, peuple autochtone de Nouvelle-Calédonie, étaient cantonnés dans des réserves à l’écart du regard occidental. Face à un peuple viscéralement attaché à sa terre d’origine, l’Administration coloniale avait fait le choix de s’imposer par la maîtrise de l’espace. En réponse à cette stratégie de soumission spatiale, la fin du statut de l’Indigénat en 1946 révèle l’ambition d’un peuple de recouvrer son identité territoriale. Pour y parvenir, les Kanaks vont devoir emprunter de nouveaux chemins. Ce travail de recherche propose d’analyser les différents types de recomposition des territoires kanak (électoraux, coutumiers, économiques et urbains) et de mettre en perspectives les interrelations qui animent ces transformations. Ces recompositions prises dans leur ensemble participent-elles à un phénomène plus global de reconquête de l’espace néocalédonien ? Si aujourd’hui, le rôle central et incontournable des territoires kanak au sein de la société néo-calédonienne post-coloniale a été consacré par les Accords de Matignon (1988) et de Nouméa (1998), cette thèse s’interroge plus généralement sur la dimension territoriale du processus de décolonisation.
- Territoires Kanak : Pierre-Christophe Pantz, « la Nouvelle-Calédonie sera totalement à réinventer », Outremers360, 30 décembre 2015
Depuis près de 70 ans, le peuple kanak est passé du monde invisible au monde visible. Invisible car jusqu’en 1946, les Kanak, peuple autochtone de Nouvelle-Calédonie, étaient cantonnés dans des réserves à l’écart du regard occidental. Face à un peuple viscéralement attaché à sa terre d’origine, l’Administration coloniale avait fait le choix de s’imposer par la maîtrise de l’espace. En réponse à cette stratégie de soumission spatiale, la fin du ...

NOUVELLE CALEDONIE ; GEOPOLITIQUE ; HISTOIRE ; CANAQUE ; DROIT COUTUMIER ; POPULATION ; DECOLONISATION ; PROBLEME FONCIER ; URBANISATION ; COLONISATION ; DROIT DE VOTE ; ELECTION ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; AUTOCHTONE ; ACCORD DE NOUMEA ; CITOYENNETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°179 - p.46-47
Cote : A1950-CU1


Cet article présente l'ouvrage écrit par un agrégée de philisophie, Hamid Mokaddem et intitulé : "Ce souffle venu des ancêtres...L'oeuvre politique de Jean-Marie Tjibaou (1936-1989), Edition Expressions Province Nord.
{N}

NOUVELLE CALEDONIE ; TJIBAOU JEAN MARIE ; CANAQUE ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE ; BIOGRAPHIE ; VIE POLITIQUE LOCALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 4 p.
Cote : A8032-VP4

Le « projet du FLNKS pour une Kanaky-Nouvelle-Calédonie souveraine » est actuellement distribué. Quatre grandes thématiques sont développées dans le document : les fondements du nouvel Etat, le système institutionnel et l’organisation des pouvoirs, les compétences régaliennes et enfin le financement. Ce document dresse les grandes lignes de l’indépendance souhaitée par le mouvement.
- Projet du FLNKS pour une Kanaky-Nouvelle-Calédonie souveraine consultable sur site et en pièce jointe : https://www.contreculture.org/Kanaky-projet.pdf
Article : Le Club de Mediapart, 25 octobre 2017 : https://blogs.mediapart.fr/aisdpk-kanaky/blog/251017/le-projet-du-flnks-pour-une-kanaky-nouvelle-caledonie-souveraine
Le « projet du FLNKS pour une Kanaky-Nouvelle-Calédonie souveraine » est actuellement distribué. Quatre grandes thématiques sont développées dans le document : les fondements du nouvel Etat, le système institutionnel et l’organisation des pouvoirs, les compétences régaliennes et enfin le financement. Ce document dresse les grandes lignes de l’indépendance souhaitée par le mouvement.
- Projet du FLNKS pour une Kanaky-Nouvelle-Calédonie souveraine ...

NOUVELLE CALEDONIE ; CONSULTATION LOCALE ; REFERENDUM ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; PROGRAMME ELECTORAL ; REPARTITION DES COMPETENCES ; SOUVERAINETE NATIONALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°14349 - 1 p.
Cote : A8138-VP5

Rare dans les médias ces derniers temps, Paul Néaoutyine, homme politique indépendantiste kanak, croit en un financement serein de l’indépendance et une relation nouvelle avec la France. La victoire du « oui » équivaudrait, à ses yeux, à « la substitution d’un modèle caduc par un autre qui lie deux États souverains ». Entretien.

NOUVELLE CALEDONIE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; AUTONOMIE LOCALE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; INDEPENDANCE ; REPARTITION DES COMPETENCES ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 3 p.
Cote : A8625-VP0

Le 4 mai 1989, le président du FLNKS, Jean-Marie Tjibaou et son vice-président, Yeiwene Yeiwene, étaient assassinés sur l’île d’Ouvéa par un opposant. Trente ans plus tard, le souvenir de Jean-Marie Tjibaou est toujours présent dans la mémoire collective. En complément, articles
- Outre-mer la 1ère (04/05/2019) - Archives d'Outre-mer : il y a 30 ans disparaissaient Jean-Marie Tjibaou et Yeiwene Yeiwene : cliquer ici
- RFI (04/05/2019) - Nouvelle-Calédonie : il y a 30 ans Jean-Marie Tjibaou était assassiné : cliquer ici
-Polynésie la 1ère (04/05/2019) - Hommage à Jean Marie Tjibaou, 30 ans après son assassinat : cliquer ici
- Outre-mer à 360°(04/05/2019) - Histoire en Nouvelle-Calédonie : Il y a 30 ans, Jean-Marie Tjibaou et Yeiwene Yeiwene étaient assassinés :cliquer ici
- AgoraVox le média citoyen (04/05/2019) - Jean-Marie Tjibaou fut-il un martyr de la cause kanake ? : cliquer ici
Le 4 mai 1989, le président du FLNKS, Jean-Marie Tjibaou et son vice-président, Yeiwene Yeiwene, étaient assassinés sur l’île d’Ouvéa par un opposant. Trente ans plus tard, le souvenir de Jean-Marie Tjibaou est toujours présent dans la mémoire collective. En complément, articles
- Outre-mer la 1ère (04/05/2019) - Archives d'Outre-mer : il y a 30 ans disparaissaient Jean-Marie Tjibaou et Yeiwene Yeiwene : cliquer ici
- RFI (04/05/2019) -...

NOUVELLE CALEDONIE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; CRIME ; TJIBAOU JEAN MARIE ; HOMME POLITIQUE ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 5 p.
Cote : A9143-VP2

Les indépendantistes sont hostiles à l’usage de l’emblème tricolore dans la campagne référendaire, alors que la loi leur permet d’employer le drapeau du FLNKS.
- Outre-mer à 360° (06/03/2020) - Référendum en Nouvelle-Calédonie : Tensions autour de l’utilisation du drapeau français pendant la campagne
- Nouvelle-Calédonie la 1ère (06/03/2020) - Débat houleux sur l'utilisation des couleurs tricolores pour le référendum...

NOUVELLE CALEDONIE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; DRAPEAU ; EMBLEME ; MOUVEMENT INDEPENDANTISTE ; FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK ET SOCIALISTE ; CONGRES DU TERRITOIRE ; 4 OCTOBRE 2020

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z