m
0

Documents  EXODE RURAL | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. Vol.18 - n° n°2 - 31 p.
Cote : A5485-QS2

Les dynamiques socio-spatiales dans le bassin hydrographique du Maroni (frontière entre la Guyane française et le Surinam) éclairent le croisement des champs disciplinaires migration et environnement. L'évolution de l'organisation spatiale des groupes de Marrons établis sur les rives du Maroni depuis le XVIIIe siècle, est indissociable de la capacité de mobilité. Elle reste une condition d'exploitation des ressources - aurifères dans la vallée et commerciales dans l'estuaire - elle est un enjeu chargé de ressources sociales et d'appropriation territoriale qui participe de la formation d'espaces relationnels.
Les dynamiques socio-spatiales dans le bassin hydrographique du Maroni (frontière entre la Guyane française et le Surinam) éclairent le croisement des champs disciplinaires migration et environnement. L'évolution de l'organisation spatiale des groupes de Marrons établis sur les rives du Maroni depuis le XVIIIe siècle, est indissociable de la capacité de mobilité. Elle reste une condition d'exploitation des ressources - aurifères dans la vallée ...

GUYANE ; MARONI ; SURINAM ; PEUPLEMENT ; EXODE RURAL ; MIGRATION INTERIEURE ; NOIR MARRON ; PEUPLE ET MINORITE ; COMMUNE ; PROBLEME FONCIER ; ORPAILLAGE ; COMMUNAUTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°2015/3-2016/1 - 18 p.
Cote : A6718-AG2

La problématique du dépeuplement des espaces ruraux et insulaires en Nouvelle-Calédonie est devenue un élément important et polémique des débats politiques. Elle s’insère dans le contexte plus large du processus de décolonisation, du dispositif de Rééquilibrage entre Nouméa et les autres parties de l’archipel, et des perspectives d’indépendance. À cet égard, le déclin démographique de plusieurs communes est souvent présenté comme la preuve des limites du Rééquilibrage spatial et économique et comme l’indice d’un échec des majorités indépendantistes, ce qu’elles refusent d’accréditer. Ce dépeuplement doit néanmoins être précisé.
La problématique du dépeuplement des espaces ruraux et insulaires en Nouvelle-Calédonie est devenue un élément important et polémique des débats politiques. Elle s’insère dans le contexte plus large du processus de décolonisation, du dispositif de Rééquilibrage entre Nouméa et les autres parties de l’archipel, et des perspectives d’indépendance. À cet égard, le déclin démographique de plusieurs communes est souvent présenté comme la preuve des ...

NOUVELLE CALEDONIE ; HISTOIRE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; MILIEU RURAL ; EXODE RURAL ; POPULATION RURALE ; DECOLONISATION ; DESERTIFICATION ; MIGRATION INTERIEURE ; DEMOGRAPHIE ; POPULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 91 p.
Cote : O4620-AG2

Extrait des Cahiers d'outre-mer, 1975, n°109, p.54-91

NOUVELLE CALEDONIE ; VIE RURALE ; FLORE ; PEUPLEMENT ; AUTOCHTONE ; DEPORTATION ; CHEFFERIE ; EXODE RURAL ; ECONOMIE AGRICOLE ; PAYSAGE RURAL ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution
















aide à la recherche
Z