m
0

Documents  MOBILITE DE L'EMPLOI | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 85 p.
Cote : R0915-QS2

Etude du département des carrières sociales de l'IUT de Tours.

ORIGINAIRE D'OUTRE MER ; EMIGRATION ; FRANCE METROPOLITAINE ; MARTINIQUE ; MOBILITE DE L'EMPLOI ; MAIN D'OEUVRE ; DEMOGRAPHIE ; STATISTIQUE ; INTEGRATION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 293 p.
Cote : O2517-QS2

Bilan de la mobilité économique et sociale d'une communauté en quête d'histoire.

ORIGINAIRE D'OUTRE MER ; EMIGRATION ; FRANCE METROPOLITAINE ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; MOBILITE DE L'EMPLOI ; POLITIQUE DE L'EMPLOI ; MAIN D'OEUVRE ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : QO325-EN2

Le député martiniquais Jean-Philippe Nilor a interpellé le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer,mercredi 27 juin 2018, à l'Assemblée nationale, sur "l'exil" des professeurs ultramarins, mutés hors de leur département d'origine. En complément, article :
- Outre-mer la 1ère du 27 juin 2018 : https://la1ere.francetvinfo.fr/depute-jean-philippe-nilor-interpelle-jean-michel-blanquer-exil-professeurs-martiniquais-603493.html

ENSEIGNANT ; DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; FRANCE METROPOLITAINE ; MOBILITE DE L'EMPLOI ; MOBILITE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°20 - 4 p.
Cote : A7111-EN1

En 2013, parmi les 163 500 Réunionnais âgés de 16 à 29 ans, 36 % sont scolarisés, soit 6 points de moins qu’en France métropolitaine. Depuis 1999, le niveau de formation a fortement progressé. Cependant, un tiers des jeunes Réunionnais, soit 35 500 jeunes, quittent le système scolaire sans diplôme. Les non-diplômés éprouvent les plus grandes difficultés à s’insérer sur le marché du travail : seulement 19 % d’entre eux ont un emploi. En complément, articles de presse, Clicanoo, Quotidien de La Réunion du 16 novembre 2016 en pièce jointe, Imazpress du 17 novembre 2016 : http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2016/11/17/-tude-de-l-insee-diplome-et-mobilite-deux-cles-pour-travailler-pas-facile-pour-les-jeunes-non-diplomes-de-trouver-un-emploi,52870.html
En 2013, parmi les 163 500 Réunionnais âgés de 16 à 29 ans, 36 % sont scolarisés, soit 6 points de moins qu’en France métropolitaine. Depuis 1999, le niveau de formation a fortement progressé. Cependant, un tiers des jeunes Réunionnais, soit 35 500 jeunes, quittent le système scolaire sans diplôme. Les non-diplômés éprouvent les plus grandes difficultés à s’insérer sur le marché du travail : seulement 19 % d’entre eux ont un emploi. En ...

LA REUNION ; STATISTIQUE ; DIPLOME ; EMPLOI ; CHOMAGE ; NIVEAU SCOLAIRE ; ENSEIGNEMENT ; JEUNE ; SCOLARITE ; MOBILITE DE L'EMPLOI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° fascicule n°3 / 1828 - 66 p.
Cote : R0327-AD3

CONCOURS DE RECRUTEMENT ; FONCTION PUBLIQUE ; RECRUTEMENT ; REMUNERATION ; MOBILITE DE L'EMPLOI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° fascicule n°2/2082 - 66 p.
Cote : R1122-AD3

CONCOURS DE RECRUTEMENT ; FONCTION PUBLIQUE ; RECRUTEMENT ; REMUNERATION ; MOBILITE DE L'EMPLOI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 3 p.
Cote : A8961-QS5

"Partis de La Réunion, ils sont SDF à Paris", c’est la une du Journal de l’Île de La Réunion, qui part à la rencontre de Réunionnais ayant quitté leur île pour leurs études, ou pour un emploi et qui se retrouvent démunis dans la capitale. Pour s’en sortir et tenter de rentrer à La Réunion, certains font la manche ou s’adonnent à des activités illicites, raconte le journal. Le groupe Solidarité Kréol 974 a vu le jour sur Facebook et tente de mettre en relation ces SDF et leur famille.
"Partis de La Réunion, ils sont SDF à Paris", c’est la une du Journal de l’Île de La Réunion, qui part à la rencontre de Réunionnais ayant quitté leur île pour leurs études, ou pour un emploi et qui se retrouvent démunis dans la capitale. Pour s’en sortir et tenter de rentrer à La Réunion, certains font la manche ou s’adonnent à des activités illicites, raconte le journal. Le groupe Solidarité Kréol 974 a vu le jour sur Facebook et tente de ...

LA REUNION ; PARIS ; PAUVRETE ; ETUDIANT ; MOBILITE DE L'EMPLOI ; SANS DOMICILE FIXE ; SOLIDARITE ; QUESTIONS SOCIALES

... Lire [+]

Z