m
0

Documents  PEUPLE ET MINORITE | enregistrements trouvés : 112

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : A8716-QS5

Dans les villages amérindiens du sud-ouest de la Guyane, on en parle discrètement. Pas facile d’évoquer la vague de suicides qui frappe la communauté wayana, et notamment les plus jeunes, déchirés entre tradition et modernité, et perturbés par les impacts de l’orpaillage illégal.
En complément :
- Outre-mer la 1ère (15/06/2019) - En Guyane, la communauté wayana tente de faire face à une vague de suicides : cliquer ici
- France-Guyane (15/06/2019) - La communauté wayana tente de faire face à une vague de suicides : cliquer ici
Dans les villages amérindiens du sud-ouest de la Guyane, on en parle discrètement. Pas facile d’évoquer la vague de suicides qui frappe la communauté wayana, et notamment les plus jeunes, déchirés entre tradition et modernité, et perturbés par les impacts de l’orpaillage illégal.
En complément :
- Outre-mer la 1ère (15/06/2019) - En Guyane, la communauté wayana tente de faire face à une vague de suicides : cliquer ici
- France-Guyane (...

GUYANE ; AMERINDIEN ; AUTOCHTONE ; SUICIDE ; ECHEC SCOLAIRE ; ORPAILLAGE ; POLLUTION DE L'EAU ; SANTE PUBLIQUE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; WAYANA ; PEUPLE ET MINORITE ; IDENTITE CULTURELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : A8711-CA2

"Je veux juste voir l'eau redevenir plus propre". Dans le petit village de Twenké, dans le sud-ouest de la Guyane, le Grand Man Amaï Poti, chef suprême des améridiens wayanas, est amer face à l'orpaillage illégal, qui pollue le Maroni et rend la consommation de poissons dangereuse.

GUYANE ; AMERINDIEN ; AUTOCHTONE ; ORPAILLAGE ; MERCURE ; POLLUTION DE L'EAU ; SANTE PUBLIQUE ; MINERAI ; INDUSTRIE EXTRACTIVE ; WAYANA ; PEUPLE ET MINORITE ; MARONI ; FLEUVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 156 p.
Cote : R1804-QJ10

Dans un avis adopté le 23 février 2017, la Commission nationale consultative des droits de L'Homme (CNCDH) s'est penchée sur "la place des peuples autochtones dans les territoires ultramarins français", première partie d'un travail plus global sur les droits de l'homme en Outre-mer, qui fera l'objet d'autres avis à venir et d'une publication. Pour cet avis, la CNCDH s'est focalisée sur les Amérindiens de Guyane et les Kanaks de Nouvelle-Calédonie, "les seuls peuples autochtones de la République française" selon les critères de l'ONU: antériorité dans un territoire donné; expérience de la conquête ou de la colonisation; situation de non dominance; revendication identitaire. Texte publié au Jorf du 12 mars 2017 : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000034167173
Dans un avis adopté le 23 février 2017, la Commission nationale consultative des droits de L'Homme (CNCDH) s'est penchée sur "la place des peuples autochtones dans les territoires ultramarins français", première partie d'un travail plus global sur les droits de l'homme en Outre-mer, qui fera l'objet d'autres avis à venir et d'une publication. Pour cet avis, la CNCDH s'est focalisée sur les Amérindiens de Guyane et les Kanaks de Nouvelle...

DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; AUTOCHTONE ; DROIT INTERNATIONAL DES PEUPLES ; DROIT INTERNATIONAL ; AMERINDIEN ; CANAQUE ; GUYANE ; NOUVELLE CALEDONIE ; PEUPLE ET MINORITE ; DROITS DE L'HOMME ; MODE DE VIE ; DISCRIMINATION RACIALE ; POLITIQUE FONCIERE ; INSTITUTION COUTUMIERE ; ETAT CIVIL ; ORGANISATION DES NATIONS UNIES ; CULTURE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. Volume 26 - n° n°1 - 17 p.
Cote : A8044-SC4

L’historiographie récente de l’Amérique du Nord a mis l’accent sur des rapports de forces atypiques entre colons européens et Amérindiens. Elle insiste sur des accords hybrides et syncrétiques manifestant un compromis entre deux cultures, un rapport de forces équilibré ou même défavorable au pouvoir colonial, qu’elle appelle middle-grounds. Pour la Guyane, cette notion décrit parfaitement les conventions conclues, entre 1860 et 1892, par la France avec les peuples marrons du Surinam constitués par des esclaves évadés des plantations néerlandaises. Fruits des besoins de main-d’œuvre et des rivalités entre puissances, ces accords montrent en effet un pouvoir colonial obligé d’oublier son complexe de supériorité, traitant ces peuples comme des puissances indépendantes autorisées à se constituer en véritables enclaves.
L’historiographie récente de l’Amérique du Nord a mis l’accent sur des rapports de forces atypiques entre colons européens et Amérindiens. Elle insiste sur des accords hybrides et syncrétiques manifestant un compromis entre deux cultures, un rapport de forces équilibré ou même défavorable au pouvoir colonial, qu’elle appelle middle-grounds. Pour la Guyane, cette notion décrit parfaitement les conventions conclues, entre 1860 et 1892, par la ...

GUYANE ; SURINAM ; HISTOIRE ; SIECLE XIX ; ESCLAVAGE ; CONVENTION ; BONI ; PEUPLE ET MINORITE ; NOIR MARRON ; MAIN D'OEUVRE ; AMERINDIEN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°72 - 18 p.
Cote : A7257-QJ10

Si l’on peut constater que l’autochtone est " le membre d’une population installée sur un territoire donné avant tous les autres, qui a établi des relations particulières, anciennes et toujours actuelles avec ce territoire et son environnement, et qui a des coutumes et une culture qui lui sont propres ", il est surtout considéré comme membre d’une population dominée à qui il faudrait rendre justice pour le mal qu’elle a subi. À travers le parcours rapide de quelques textes internationaux, la singularité française se révèle mais n’est pas si éloignée que cela des positions restrictives de beaucoup de droits nationaux, du fait des enjeux politiques importants soulevés par ces deux concepts volontairement mal définis en droit et qui peuvent faire craindre une remise en cause des souverainetés nationales et de l’unité des États.
Si l’on peut constater que l’autochtone est " le membre d’une population installée sur un territoire donné avant tous les autres, qui a établi des relations particulières, anciennes et toujours actuelles avec ce territoire et son environnement, et qui a des coutumes et une culture qui lui sont propres ", il est surtout considéré comme membre d’une population dominée à qui il faudrait rendre justice pour le mal qu’elle a subi. À travers le ...

AUTOCHTONE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; STRUCTURE COUTUMIERE ; IDENTITE CULTURELLE ; ETHNOLOGIE ; ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ; PEUPLE ET MINORITE ; DROIT INTERNATIONAL DES PEUPLES ; ORGANISATION DES NATIONS UNIES ; ASSISES DES OUTRE-MER ; CULTURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°3 - 13 p.
Cote : P0920-QS4

Mme Marie-Anne Chapdelaine présente le rapport qu'elle a élaboré avec sa collègue du Sénat Aline Archimbaud sur le suicide des jeunes Amérindiens de Guyane.

GUYANE ; AMERINDIEN ; SUICIDE ; SANTE PUBLIQUE ; PEUPLE ET MINORITE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; CONDITION DE VIE ; MEDECINE PREVENTIVE ; MERCURE ; ORPAILLAGE ; INTEGRATION SOCIALE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 167 p.
Cote : R1659-QS4

Mesdames Aline Archimbaud, sénatrice de Seine-Saint-Denis et Marie-Anne Chapdelaine, députée d’Ille-et-Vilaine en mission auprès de Mme George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer ont rendu, mardi 15 décembre 2015, leur rapport : "Suicides des jeunes Amérindiens en Guyane française : 37 propositions pour enrayer ces drames et créer les conditions d’un mieux-être". En complément aricle de presse d'outre-mer 1ère du 15/12/2015 : http://www.la1ere.fr/2015/12/15/en-guyane-une-epidemie-silencieuse-de-suicides-chez-les-jeunes-amerindiens-315337.html , L'humanité du 15/12/2015 : http://www.humanite.fr/epidemie-de-suicide-chez-les-jeunes-amerindiens-de-guyane-592897 , Le Kotidien du 15/12/2015 : http://lekotidien.fr/2015/12/15/le-rapport-sur-le-suicide-chez-les-jeunes-amerindiens-presente-ce-matin-a-paris/
Mesdames Aline Archimbaud, sénatrice de Seine-Saint-Denis et Marie-Anne Chapdelaine, députée d’Ille-et-Vilaine en mission auprès de Mme George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer ont rendu, mardi 15 décembre 2015, leur rapport : "Suicides des jeunes Amérindiens en Guyane française : 37 propositions pour enrayer ces drames et créer les conditions d’un mieux-être". En complément aricle de presse d'outre-mer 1ère du 15/12/2015 : http://ww...

GUYANE ; AMERINDIEN ; SUICIDE ; INTEGRATION SOCIALE ; JEUNE ; SANTE PUBLIQUE ; PEUPLE ET MINORITE ; POLITIQUE PUBLIQUE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; CONDITION DE VIE ; ACCES AU DROIT ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; IDENTITE CULTURELLE ; ALCOOLISME ; OFFRE DE SOINS ; MEDECINE PREVENTIVE ; MERCURE ; ORPAILLAGE ; ASSISES DES OUTRE-MER ; SANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : QO253-QS4

Le député de Guyane a interrogé George Pau-Langevin à l'Assemblée nationale sur le phénomène inquiétant du suicide chez les jeunes Amérindiens de Guyane, alors qu'un 4ème cas en 6 mois vient de se produire.

GUYANE ; SUICIDE ; AMERINDIEN ; PEUPLE ET MINORITE ; SANTE PUBLIQUE ; JEUNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 8 p.
Cote : A8192-SC4

La situation des Marrons en Guyane française intéresse rarement les juristes. Pourtant, de la convention franco-néerlandaise de 1836 à la "francisation" des années 1960, l’histoire de ces Marrons ne peut être amputée de sa dimension juridique : la France, tantôt respectant l'orthodoxie juridique, les dote de fragments de statut de droit, tantôt s’engageant nettement dans l'illégalité, les dote de fragments de statut de fait. Cette situation est l'oeuvre conjointe des autorités françaises et des Marrons, qui tour à tour ont joué avec le droit.
La situation des Marrons en Guyane française intéresse rarement les juristes. Pourtant, de la convention franco-néerlandaise de 1836 à la "francisation" des années 1960, l’histoire de ces Marrons ne peut être amputée de sa dimension juridique : la France, tantôt respectant l'orthodoxie juridique, les dote de fragments de statut de droit, tantôt s’engageant nettement dans l'illégalité, les dote de fragments de statut de fait. Cette situation est ...

GUYANE ; SIECLE XIX ; HISTOIRE ; NOIR MARRON ; PEUPLE ET MINORITE ; SURINAM ; MARONI ; BONI ; CONVENTION INTERNATIONALE ; DROIT DES MINORITES ET PEUPLES AUTOCHTONES ; SIECLE XX ; DROIT D'OUTRE MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 2 p.
Cote : QE366-QJ10

En mars 2015, A Grand-Santi, en Guyane française, au cœur de la forêt amazonienne, au collège Achmat Kartadinama, des collégiennes et une agent territorial, des Djuka, descendants d'esclaves africains, sont littéralement tombées en transe.Crise d’envoûtement ou expression d’un profond mal-être, ce phénomène de transes adolescentes n’est pas nouveau " sur le fleuve ", comme on dit en Guyane. M. Christophe Premat, aimerait savoir quelles sont les politiques publiques proposées pour lutter contre ce mal-être identitaire et donner un sentiment d'appartenance à ces populations tout en valorisant leurs traditions culturelles.
En savoir plus : article de RFI du 03/04/2015 : http://www.rfi.fr/france/20150402-guyane-france-djuka-transe-crise-college-grand-santi-envoutement-hysterie-agitation-
En mars 2015, A Grand-Santi, en Guyane française, au cœur de la forêt amazonienne, au collège Achmat Kartadinama, des collégiennes et une agent territorial, des Djuka, descendants d'esclaves africains, sont littéralement tombées en transe.Crise d’envoûtement ou expression d’un profond mal-être, ce phénomène de transes adolescentes n’est pas nouveau " sur le fleuve ", comme on dit en Guyane. M. Christophe Premat, aimerait savoir quelles sont les ...

GUYANE ; AUTOCHTONE ; ELEVE ; ETHNIE ; PEUPLE ET MINORITE ; SANTE PUBLIQUE ; IDENTITE CULTURELLE ; STRUCTURE COUTUMIERE ; ETHNOLOGIE ; PSYCHOLOGIE ; NOIR MARRON ; TRADITION ; MODE DE VIE ; POLITIQUE PUBLIQUE

... Lire [+]

Z